Catalogue de formations à distance

Master Philosophie spécialité Religions et sociétés - UBM

Communauté d'universités et établissements d'Aquitaine ()

166 COURS DE L ARGONNE
33000
BORDEAUX
France

INSCRIPTION

Du
22/05/2018
Au
23/06/2018

Repère

Diplôme
Master

Tarif

Tarif de la formation
Consulter la page de l'université Bordeaux Montaigne

Dates

Début de la formation
22/09/2018
Partagez !

LOCALISATION

Régions(s) :
Nouvelle-Aquitaine
Académie(s) :
Bordeaux

CONTACT

Bernadette RIGAL-CELLARD
Responsable Master Philosophie spécialité Religions et sociétés
FAD Philosophie UBM
Description

Contenu de la formation

Ce cursus a pour objectifs :

  • Comprendre le fait religieux aujourd’hui en France, en Europe et dans le monde à partir de l’histoire de l’interaction entre les religions et les sociétés dans lesquels elles naissent ou s’implantent. Savoir interpréter les manifestations du religieux dans nos sociétés aujourd’hui.
  • Étude de leur fonction sociale, politique et culturelle dans le passé et de nos jours. Étude du sectarisme, des fondamentalismes, du sécularisme. Religion et État. Laïcité. Pluralisme religieux dans les démocraties. Importance de la religion dans la politique intérieure et étrangère. Analyse du millénarisme et des messianismes nationalistes et du lien entre religion et violence.



1ère année

Le master 1 définit et analyse les fonctions spirituelle, sociale, politique, culturelle des religions. Il présente les grandes religions : christianisme, judaïsme, islam, hindouisme, bouddhisme, confucianisme, taoïsme… et leur impact dans leurs territoires d’origine et d’expansion. Histoire et actualité. Intégration des étudiants au travail des centres de recherche. Les étudiants mènent une enquête de terrain auprès d’un groupe religieux afin d’aborder concrètement le fait religieux. Le travail est basé sur des interviews de responsables et de fidèles et sur l’observation des cérémonies du groupe. Les étudiants doivent assister à plusieurs services religieux de religions différentes, les décrire, les analyser et les comparer.



2ème année

Le master 2 analyse en profondeur l’impact du religieux, ainsi son interaction avec les arts (peinture, musique, architecture), la littérature, la philosophie. Approche des religions anciennes, indigènes, des nouveaux mouvements et des religions mondialisées.

Le programme se concentre aussi sur la problématique des rapports entre les religions et les États. La laïcité. Histoire et fonction de la Franc-Maçonnerie. Statut juridique des cultes.

Stage

Le stage est optionnel. Il doit se dérouler dans un secteur en lien avec le fait religieux.



Mémoire

En master 2, un long mémoire (une centaine de pages) analyse en détail soit un groupe religieux spécifique, soit une question spirituelle, sociale, politique du religieux. Cette recherche peut être poursuivie en thèse.

Objectif
Objectifs :

Le master Religions et sociétés s’inscrit dans les préoccupations de l’Institut Européen de Sciences des Religions.



Il a deux priorités d’égale importance :

  • La recherche grâce à l’adossement à de nombreux centres de recherche de l’Université. Les enseignants-chercheurs appartiennent à différentes disciplines et aires de recherche : histoire, littérature française et étrangère, arts, langues et cultures étrangères, philosophie, géographie, politique, droit… Il s’agit d’une recherche en grande partie axée sur les liens entre les religions et leur contexte social, culturel et politique en France et à l’étranger. Les étudiants participent personnellement à toutes les activités de recherche. Lorsqu’ils suivent le programme en formation à distance (FAD), ils doivent s’impliquer dans des recherches sur leur lieu de résidence. Tous rendent compte de leurs travaux par des rapports, des dossiers, des communications orales etc. Les meilleurs travaux sont publiés dans des ouvrages collectifs sur la question religieuse.
  • La professionnalisation de ceux que nous formons à être des spécialistes de la gestion du fait religieux : préparation (par les séminaires, les stages optionnels et les observations de terrain obligatoires…) de l’utilisation des connaissances sur le fait religieux dans de nombreux secteurs professionnels afin d’être rapidement opérationnels dans l’environnement socio-économique et politique actuel, en France et à l’étranger où résident déjà un grand nombre d’inscrits.

Les étudiants peuvent effectuer une partie de leurs études en mobilité dans nos universités partenaires, en Europe et dans le monde, qui offrent de nombreux cours en études religieuses. Les professeurs incluent leurs étudiants dans leurs réseaux de recherche internationaux.

Présentation :

Le master recherche pluridisciplinaire « Religions et Sociétés  » comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués.

Ouvert dès 2005, il fut pionnier au sein des universités publiques pour répondre à la menace que représentait pour la société française sa profonde méconnaissance du fait religieux.

La richesse unique de l’Université Bordeaux Montaigne en spécialistes des religions a permis de construire un programme de très haut niveau pour alimenter la réflexion.

Il est le seul Master Religions et Sociétés offert à la fois en présentiel et en Formation à distance. Il compte entre 90 et 100 inscrits chaque année.

Poursuite d'études :

La variété des cours offerts (civilisation, littérature, histoire, arts…) dès le Master 1 permet de préparer les étudiants à tout type de poursuite des études.



En fin de M1, une réorientation est possible sur dossier vers d’autres masters.



Le master consolide la préparation aux concours de recrutement dans la discipline dont sont issus les étudiants (Tout concours de niveau bac + 5).



Comme pour les concours de l’enseignement, le doctorat sera inscrit dans la discipline dont est issu le candidat, ou dans une autre sur avis de l’équipe de formation, qui aura mesuré les implications de ce choix en fonction de la représentation de la dite discipline au CNU, Conseil National des Universités.

Conditions d'admission
  • Des enseignants d’histoire-géographie, des professeurs des écoles, qui doivent maintenant enseigner le fait religieux mais n’ont pas eu de formation dans ce domaine, et des professeurs de philosophie, de langues, etc. qui désirent mieux comprendre les pratiques spécifiques de leurs élèves ou étudiants ainsi que les enjeux de la laïcité.
  • Pour les métiers du développement : sensibilisation à l’environnement culturel dans lequel les spécialistes, techniciens notamment, seront plongés. (cours déjà enseignés par membres de l’équipe)
  • Formation tout au long de la vie : pour tous  ces candidats ainsi que pour les adultes en reprise d’étude, des parcours individualisés et le FAD (Formation à distance) seront proposés pour tenir compte de leurs contraintes et possibilités logistiques

Sont admis à s’inscrire de droit :

En master 1 :

Les étudiants titulaires d’une licence de philosophie ou d'histoire de l'Université Bordeaux Montaigne

En Master 2 :

Les étudiants titulaires d’un master 1 religions et sociétés ou recherches philosophiques sur la nature, l'homme et la société de l'Université Bordeaux Montaigne

 

Autres cas :

1 - Étudiants titulaires de diplômes français.

Sont concernés :

  • Les étudiants de Bordeaux Montaigne avec changement de filière
  • Les étudiants de Bordeaux Montaigne inscrits avant 2003-2004
  • Les étudiants d’une autre université française
  • Les étudiants diplômés (avec homologation par l'État niveau 2) d’un établissement français d’enseignement supérieur

 2 - Étudiants titulaires de diplômes étrangers

Modalités de contrôle

Ouverture à l’international et/ou ancrage régional Les étudiants peuvent effectuer une partie de leurs études en mobilité dans nos universités partenaires, en Europe et dans le monde, qui offrent de nombreux cours en études religieuses. Les professeurs incluent leurs étudiants dans leurs réseaux de recherche internationaux.

Critères de réferencement

Pour figurer dans le catalogue Sup-Numerique, les formations doivent être :

  • portées par des établissements d'enseignement supérieur français dûment identifiés par le M.E.S.R.I. au titre du service public (établissements publics d'Enseignement supérieur français, établissements publics ou privés qui proposent des formations dont les diplômes sont visés par le M.E.S.R.I.)
  • en partenariat avec :.
    • le Centre national d'enseignement à distance (CNED)
    • le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)
    • la Fédération interuniversitaire de l'enseignement à distance (FIED)

Contactez la FIED pour faire référencer vos formations à distance

Centre national d'enseignement à distance
Conservatoire national des arts et métiers
Fédération Interuniversitaire de l'Enseignement à Distance