5 ressources en auto-formation : triton

FILTRES

5 résultats
page 1 sur 1
Résultats de 1 à 5
Présentation de la ressource en auto-formation Chimie des atmosphères des planètes telluriques et de satellites telluriques ou de glace diaporama
19/06/2003
Chimie des atmosphères des planètes telluriques et de satellites telluriques ou de glace
Auteur(s) : Caroli Emmanuel
Description : Photographies commentées des atmosphères de Mars, Vénus, Io, Titan et Triton.
Présentation de la ressource en auto-formation Les "planètes" et satellites de glace du système solaire cours / présentation
03/03/2000
Les "planètes" et satellites de glace du système solaire
Auteur(s) : Urgelli Benoît
Description : Étude comparative des "planètes" et satellites de glace : Pluton, Ganymède, Callisto, Encelade, Rhéa, Titan, Miranda, Triton.
Présentation de la ressource en auto-formation Triturus vulgaris, battements cardiaques cours / présentation
Triturus vulgaris, battements cardiaques
Auteur(s) : DELARUE Michel
Description : Situé en arrière de la corbeille branchiale, le coeur larvaire est constitué d'un tube musculeux dont les battements assurent la répartition du flux sanguin dans tout l'organisme. Le tube cardiaque est composé de 4 chambres successives depuis la région postérieure vers la région antérieure : le ...
Présentation de la ressource en auto-formation Triturus vulgaris, circulation sanguine cours / présentation
Triturus vulgaris, circulation sanguine
Auteur(s) : DELARUE Michel
Description : De part et d'autre de la tête, la larve de triton porte 3 paires de branchies richement irriguées dans lesquelles on peut voir aisément les flux sanguins, centrifuge rythmé et centripète régulier. L'artère branchiale distribue le sang de part et d'autre dans les ramifications. Le capillaires ramènent ...
Présentation de la ressource en auto-formation Triturus vulgaris, les mélanophores cours / présentation
Triturus vulgaris, les mélanophores
Auteur(s) : DELARUE Michel
Description : La larve de triton vulgaire, commune dans nos mares dormantes, possède un épiderme transparent. Ainsi, les cellules pigmentaires ou chromatophores apparaissent facilement à l'observateur. Sur la face dorsale, notamment au niveau de la tête, ils sont disposés en grand nombre. Ceux-ci renferment de ...