10 ressources en auto-formation : mort subite

FILTRES

10 résultats
page 1 sur 1
Résultats de 1 à 10
Présentation de la ressource en auto-formation Action de prévention dans le domaine de la santé de l'enfant cours / présentation
01/01/2011
Action de prévention dans le domaine de la santé de l'enfant
Description : UE Santé publique - Mort Subite du Nourisson (MSN), syndrome du bébé secoué, maltraitance et enfant en danger, accidents domestiques, bibliographie
01/01/2014
Chez quels patients les défibrillateurs cardioverteurs implantables sont-ils utiles en prévention primaire de la mort subite d’origine cardiaque?
Description : - "Chez les patients présentant une cardiopathie d’origine ischémique et/ou non ischémique et une diminution de la fraction d’éjection ventriculaire, l’efficacité des défibrillateurs cardioverteurs implantables (DCI) dans la prévention primaire de la mort subite d’origine cardiaque dépend-elle du ...
Présentation de la ressource en auto-formation JLP 2008 - Maladies respiratoires de l'enfant et sommeil cours / présentation
15/05/2008
JLP 2008 - Maladies respiratoires de l'enfant et sommeil
Auteur(s) : SCHWEITZER Cyril
Description : Beaucoup de phénomènes se passent pendant le sommeil. Il y a trois grandes anomalies du sommeil : les ronflements simples, les apnées, le syndrome de résistance des voies supérieures. Chez l'enfant les valeurs normales sont différentes pour les apnées. L'asthme augmente le nombre d'apnées nocturnes ...
Présentation de la ressource en auto-formation La mort inattendue du nourrisson - version longue cours / présentation
01/01/2013
La mort inattendue du nourrisson - version longue
Description : - Définitions, épidemiologie, physiopathologie de la MIN, prise en charge (PEC) en cas de MIN, prévention, des données récentes, bibliographie
Présentation de la ressource en auto-formation La mort inattendue du nourrisson (MIN) cours / présentation
01/01/2013
La mort inattendue du nourrisson (MIN)
Description : - Définitions, épidemiologie, physiopathologie de la MIN, prise en charge (PEC) en cas de MIN, bibliographie
01/01/2019
La mort subite cardiaque à l’entraînement représente la principale cause de décès chez les jeunes joueurs de football et ne peut être complètement prévenue par un examen de dépistage cardiologique
Description : - Analyse de Malhotra A, Dhutia H, Finocchiaro G, et al. Outcomes of cardiac screening in adolescent soccer players. N Engl J Med 2018;379:524?34. DOI: 10.1056/NEJMoa1714719 Question clinique Quelles sont l’incidence et les causes de la mort subite cardiaque dans une population bien définie d’adolescents ...
Présentation de la ressource en auto-formation Mort inattendue du nourrisson cours / présentation
01/01/2014
Mort inattendue du nourrisson
Description : - "Les recommandations de la HAS ont modifié le terme de « mort subite du nourrisson », figurant encore dans les intitulés des objectifs de l’ECN, par celui de « mort inattendue du nourrisson » (MIN). Le contenu de ce chapitre illustre les connaissances exigibles pour tout étudiant ou médecin co ...
Présentation de la ressource en auto-formation Mort subite du nourrisson examen
01/01/2004
Mort subite du nourrisson
Description : - Examen Classant National : Question(s) 210 Module(s) 11 - - définition, causes, clinique, conduite à tenir, prévention
Présentation de la ressource en auto-formation RMJCA 2007-J- Mort subite par stress émotionnel cours / présentation
08/06/2007
RMJCA 2007-J- Mort subite par stress émotionnel
Auteur(s) : FORNES Paul
Description : Comment arrive t'on au diagnostic de stress provoquant la mort ? le médecin légiste doit établir la cause de la mort . La mort subite est une mort naturelle inattendue. Le stress est un syndrome d'adaptation décrit en 1956. Trois facteurs constituent les causes principales de cette mort subite : ...
Présentation de la ressource en auto-formation Granulomatoses systémiques - manifestations cardiaques de la sarcoïdose cours / présentation
Granulomatoses systémiques - manifestations cardiaques de la sarcoïdose
Auteur(s) : CHAPELON-ABRIC Catherine
Description : Il y a environ 10 à 20 cas pour 100 000 en France. Il y a une méconnaissance des localisations, une difficulté pour ordonner les examens, et les interpréter. L'attitude thérapeutique n'est pas standardisée. La gravité est fonction de la race : chez les caucasiens et afroaméricains, les formes sont ...