Ressource en auto-formation : Des plantes qui forment des mares : Les broméliacées citernes, un écosystème aquatique capital pour la biodiversité tropicale

Les broméliacées sont des plantes à fleurs représentées par 2400 espèces, toutes natives d’Amérique du Sud à l’exception d’un petit nombre de taxons localisés en Afrique. La très grande majorité de ces plantes présente des feuilles agencées en rosette avec une faible distance inter-foliaire permetta...
cours / présentation
Partagez !

Présentation de: Des plantes qui forment des mares : Les broméliacées citernes, un écosystème aquatique capital pour la biodiversité tropicale

Informations pratiques sur cette ressource

Langue du document : Français
Type : cours / présentation
Niveau : enseignement supérieur, licence
Durée d'exécution : 1 heure 36 minutes 44 secondes
Contenu : vidéo
Public(s) cible(s) : apprenant
Document : Document HTML
Droits d'auteur : pas libre de droits, gratuit
Mentions légales : http://videocampus.univ-bpclermont.fr/index.php?cmd=rqMentions

Description de la ressource en auto-formation

Résumé

Les broméliacées sont des plantes à fleurs représentées par 2400 espèces, toutes natives d’Amérique du Sud à l’exception d’un petit nombre de taxons localisés en Afrique. La très grande majorité de ces plantes présente des feuilles agencées en rosette avec une faible distance inter-foliaire permettant de retenir constamment de l’eau et des détritus formant ainsi une petite mare appelée phytotelme. Ces réservoirs d’eau pérennes, constituent des milieux de vie pour de très nombreuses espèces aquatiques depuis les bactéries jusqu’aux larves d’amphibiens. Très diversifiées, ces plantes se répartissent selon des gradients en fonction de différentes variables environnementales (altitude, hauteur au sol…) et récoltent ainsi de la matière organique très diverse (litière végétale et/ou matière organique d’origine animale) à l’origine de la formation d’un véritable écosystème aquatique. Celui-ci permet la minéralisation de la matière organique en nutriments alors absorbés par la plante au niveau de structures spécialisées à la base des feuilles, les trichomes. Ces structures sont généralement les seules à approvisionner la plante en eau et sels nutritifs, les racines n’ayant souvent qu’un rôle d’ancrage. Ces broméliacées, dont beaucoup vivent en épiphytes sur les arbres de la forêt tropicale, forment un vaste écosystème aquatique fragmenté dont les locataires n’ont fait l’objet que de très peu d’études. Le laboratoire « Microorganismes : Génome et Environnement » de l’Université Blaise Pascal participe ainsi à différents programmes de recherches visant à comprendre le fonctionnement de ce microécosystème et étudie plus particulièrement la diversité des microorganismes vivant dans ces écosystèmes originaux.

  • Granularité : grain

"Domaine(s)" et indice(s) Dewey

  • Biodiversité (578.7)
  • Plantes. Botanique (580)
  • Animal aquatique (591.76)

Domaine(s)

Informations techniques sur cette ressource en auto-formation

    Intervenants, édition et diffusion

    Intervenants

    Expert(s) du sujet : Jean-François Carrias
    Créateur(s) de la métadonnée : Virginie Lacaze
    Validateur(s) de la métadonnée : Virginie Lacaze

    Édition

    • Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand

    Diffusion

    Partagez !

    DIFFUSION

    Cette ressource en auto-formation vous est proposée par :
    UVED - accédez au site internet
    Sur les réseaux sociaux :

    ÉDITION

    Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand

    EN SAVOIR PLUS

    • Identifiant de la fiche
      oai:uved:UBP-Plantes-Mares
    • Identifiant OAI-PMH
      oai:uved:UBP-Plantes-Mares
    • Version
      V1
    • Statut de la fiche
      final
    • Schéma de la métadonnée
    • Entrepôt d'origine
      UVED
    • Publication
      11-11-2011

    Ressources en auto-formation sur les mêmes thèmes

    Présentation de la ressource en auto-formation Enjeux de la gestion des espèces exotiques envahissantes dans les milieux d'eau douce en outre-mer cours / présentation, liste de références
    13/02/2012
    Enjeux de la gestion des espèces exotiques envahissantes dans les milieux d'eau douce en outre-mer
    Auteur(s) : SOUBEYRAN Yohann, GOARANT Anne-Claire, LAVERGNE Christophe, MANRY Carole, MALAU Atoloto, MEYER Jean-Yves, de THOISY Benoit, URTIZBEREA Frank
    Description : Les milieux aquatiques d’eau douce en outre-mer ne sont pas épargnés par les espèces exotiques envahissantes. Ces espèces ont des impacts négatifs, avérés ou potentiels, importants. Diverses actions sont mises en œuvre tant sur le plan national que local pour mieux les gérer, mais de nombreux défis ...
    Présentation de la ressource en auto-formation Régulation des bio-agresseurs sans pesticides cours / présentation
    05/03/2013
    Régulation des bio-agresseurs sans pesticides
    Description : Assurer une plus grande durabilité des systèmes agricoles, réexaminer les modes de production, élargir la gamme des espèces cultivées et des variétés et repenser l’organisation des paysages, tels sont les enjeux d’une autre intensification, écologique celle-ci, de l’agriculture. Il ne s’agit plus ...