Ressource en auto-formation : FORMATIC - Paris 2011 : Dispositifs de maintien à domicile des personnes dépendantes

FORMATIC - Paris 2011 : Quelles solutions pour garantir la continuité et l’efficacité des dispositifs de maintien à domicile des personnes dépendantes ? Intervenant : Christophe LORIEUX (DGA de la société ISIDOR et coordinateur du projet RéVAD – Réseau Vivre à Domicile) Résumé : Le déploiement des...
cours / présentation - Création : 08-02-2011
Par : Christophe LORIEUX
Partagez !

Présentation de: FORMATIC - Paris 2011 : Dispositifs de maintien à domicile des personnes dépendantes

Informations pratiques sur cette ressource

Langue du document : Français
Type : cours / présentation
Niveau : enseignement supérieur, formation continue, enseignement supérieur, enseignement supérieur
Durée d'exécution : 24 minutes 8 secondes
Contenu : vidéo
Document : video/mp4
Poids : 99.04 Mo
Droits d'auteur : libre de droits, gratuit
Droits réservés à l'éditeur et aux auteurs.

Description de la ressource en auto-formation

Résumé

FORMATIC - Paris 2011 : Quelles solutions pour garantir la continuité et l’efficacité des dispositifs de maintien à domicile des personnes dépendantes ? Intervenant : Christophe LORIEUX (DGA de la société ISIDOR et coordinateur du projet RéVAD – Réseau Vivre à Domicile) Résumé : Le déploiement des nouvelles technologies au domicile des personnes âgées fragiles n’a pas permis de donner naissance à une filière économique autonome et dynamique. Les dispositifs d’e-santé innovants véhiculent une image négative et sont parfois inadaptés car trop souvent conçus sans tenir compte de la multidisciplinarité des solutions à mettre en oeuvre. Les projets financés par les territoires se concentrent sur des missions de service public sans assez se préoccuper des besoins premiers des personnes âgées à savoir : le maintien du lien social, une priorité au bien-être, au confort, à la sécurité et à la prévention. Ces besoins complémentaires, nécessitent une réponse unique plutôt que la mise à disposition de solutions « en silo ». Un dispositif d’e-santé devrait contenir les éléments suivants : - bouquet de services à valeur ajoutée monétisable - des outils permettant de maintenir le lien social et proposant des outils de bien-être et de prévention - une proposition de valeur non stigmatisante - une plateforme commune / un référentiel commun - un design facilitant les processus d’apprentissage et d’appropriation - des kits compatibles pour la gestion des problématiques d’assistance et dépendance. Pour rassurer les utilisateurs, les dispositifs d’e-santé devraient aussi être labellisés par des organismes référents pour garantir l’interopérabilité, le respect d’une éthique, l’évolutivité du dispositif et son adaptation en cas d’apparition de handicaps (problèmes de vision, mouvements, mémoire, …). Ces quelques principes impliquent de se concentrer sur des notions d’interactivité, de réseau et de multidisciplinarité qui deviennent les éléments centraux des dispositifs d’e-santé. Cela se reflètera dans les dispositifs hardware et software qui doivent s’interfacer pour être efficaces, se mettre au service des utilisateurs en étant évolutifs et flexibles. Ce faisant, on mettra à disposition des acteurs de la filière, un outil leur permettant de s’intégrer dans un écosystème plutôt que d’avoir à en réinventer un. L’architecture hardware la plus adaptée permettant de mettre en oeuvre un tel dispositif repose sur l’usage d’une box qui : - relie le domicile avec l’extérieur - communique via n’importe quel canal avec tous les objets connectés de la maison - simplifie l’ajout de nouveaux kits et le déploiement de matériel au domicile - tient compte des évolutions futures des infrastructures (fibre et cloud) - facilite la continuité d’un service en garantissant le lien permanent avec son utilisateur. Conférence enregistrée lors du congrès international FORMATIC PARIS 2011. Atelier TIC et pratiques innovantes au service de la formation des professionnels de la santé. Président de séance Antoine TESNIERE (Université Paris Descartes projet ILumens), modérateur Lisette CAZELLET (Consultant formateur TIC Santé). Réalisation, production : Canalu UN/3S, CERIMES. SCD Médecine.

"Domaine(s)" et indice(s) Dewey

  • Sciences médicales. Médecine (610)
  • Santé publique et sujets connexes. Médecine préventive (614)
  • Mode de transmission des données et méthodes de communication des données (004.66)

Domaine(s)

Intervenants, édition et diffusion

Intervenants

Fournisseur(s) de contenus : Canal-U/Sciences de la Santé et du Sport, CERIMES

Diffusion

Document(s) annexe(s) - FORMATIC - Paris 2011 : Dispositifs de maintien à domicile des personnes dépendantes

Partagez !

AUTEUR(S)

  • Christophe LORIEUX

DIFFUSION

Cette ressource en auto-formation vous est proposée par :
Canal-U - accédez au site internet
Sur les réseaux sociaux :

EN SAVOIR PLUS

  • Identifiant de la fiche
    6755
  • Identifiant OAI-PMH
    oai:canal-u.fr:6755
  • Schéma de la métadonnée
  • Entrepôt d'origine
    Canal-U

Ressources en auto-formation sur les mêmes thèmes

Présentation de la ressource en auto-formation FORMATIC - Paris 2011 : Quel modèle économique pour les TIC sur le segment médicosocial ? cours / présentation
FORMATIC - Paris 2011 : Quel modèle économique pour les TIC sur le segment médicosocial ?
Auteur(s) : HOUY Thomas
Description : Quel(s) modèle(s) économique(s) pour les TIC sur le segment médicosocial ? Résumé : Beaucoup d’espoirs sont placés dans les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) pour aider le secteur de la santé à relever certains défis majeurs : - La télésurveillance est souvent envisagée ...
Présentation de la ressource en auto-formation FORMATIC - Paris 2011 : Domomédecine cours / présentation
FORMATIC - Paris 2011 : Domomédecine
Auteur(s) : LEVI Francis
Description : FORMATIC - Paris 2011 : Domomédecine Intervenant : LEVI Francis. Résumé : La Domomédecine est à la fois un concept né des travaux de l’Académie des Technologies et un projet porté par cette Académie. La Domomédecine se définit comme l’ensemble des actes et soins dispensés au domicile du patient ...