Ressource en auto-formation : 61 - Au-delà de la victimisation et de l’opprobre : les harkis

par François-Xavier Hautreux Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne De la construction d’une identité nationale à la guerre d’indépendance algérienne (1)Une guerre de reconquête coloniale : session thématique (prés. Franck Renken)Depuis la fin de la...
cours / présentation - Création : 21-06-2006
Par : ENS-LSH/SCAM
Partagez !

Présentation de: 61 - Au-delà de la victimisation et de l’opprobre : les harkis

Informations pratiques sur cette ressource

Langue du document : Français
Type : cours / présentation
Niveau : enseignement supérieur
Durée d'exécution : 28 minutes 41 secondes
Contenu : vidéo
Document : video/mp4
Poids : 119.35 Mo
Droits d'auteur : libre de droits, gratuit
Droits réservés à l'éditeur et aux auteurs.

Description de la ressource en auto-formation

Résumé

par François-Xavier Hautreux Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne De la construction d’une identité nationale à la guerre d’indépendance algérienne (1)Une guerre de reconquête coloniale : session thématique (prés. Franck Renken)Depuis la fin de la guerre d’Algérie s’est formée sur le sol métropolitain une communauté originale, distincte des pieds-noirs ou des immigrés d’origine algérienne : la communauté harki. Le terme « harki » fait référence à une unité auxiliaire créée par la France à l’occasion des « événements d’Algérie ». Pendant les huit années de guerre, l’armée française fit massivement appel à ce type de troupes. Malgré l’importance de cette expérience, spécifique par bien des aspects au conflit franco-algérien, l’histoire des harka demeure en grande partie méconnue. En dehors de quelques articles de Guy Pervillé et de Charles-Robert Ageron, aucun travail véritablement historique ne s’est en effet jusqu’à présent penché sur la question, laissant la porte ouverte à toutes les interprétations. Si les harka regroupèrent le plus d’homme, d’autres unités « supplétives » existèrent également : les makhzens des Sections administratives spécialisées, les Groupes mobiles de police rurales (ou Groupes mobiles de sécurité après 1958), les Groupes d’autodéfense et les Assès. Ces différentes unités servirent suivant des modalités très différentes. Mais à l’intérieur même de chaque catégorie, de profondes différences existèrent.Au-delà des résumés simplificateurs, il s’agit ici d’étudier ces différentes manières de servir : en observant ce qui fait la spécificité de chacune de ces unités, mais également ce qui les rapproche. À travers une vision chronologique, il s’agira également de cerner les évolutions qui ont pu exister des premiers engagements à leur suppression en 1961 et 1962 : évolution des effectifs et des missions, bien sûr, mais également évolution dans les objectifs visés par le commandement à travers cette expérience. En replaçant les combattants supplétifs dans le double contexte du monde colonial avant 1954 et de l’affirmation de l’État algérien en 1962, en rationalisant l’expérience de ces hommes, peut-être sera-t-il possible de mieux saisir les enjeux de mémoire auxquels ils sont mêlés encore aujourd’hui, de part et d’autre de la Méditerranée.Equipe technique Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Réalisation : Service commun audiovisuel et multimédia : Mathias Chassagneux, Julien Lopez, Son: Xavier comméat, Encodage-Diffusion Web : Jean-Claude Troncard

"Domaine(s)" et indice(s) Dewey

  • France (944)
  • Histoire générale de l'Afrique (960)
  • Algérie (965)

Intervenants, édition et diffusion

Intervenants

Fournisseur(s) de contenus : ENS-LSH/SCAM

Diffusion

Document(s) annexe(s) - 61 - Au-delà de la victimisation et de l’opprobre : les harkis

Partagez !

AUTEUR(S)

  • ENS-LSH/SCAM

DIFFUSION

Cette ressource en auto-formation vous est proposée par :
Canal-U - accédez au site internet
Sur les réseaux sociaux :

EN SAVOIR PLUS

  • Identifiant de la fiche
    4424
  • Identifiant OAI-PMH
    oai:canal-u.fr:4424
  • Schéma de la métadonnée
  • Entrepôt d'origine
    Canal-U

Ressources en auto-formation sur les mêmes thèmes

Présentation de la ressource en auto-formation 53 - L’Armée nationale de libération face à l’armée française cours / présentation
53 - L’Armée nationale de libération face à l’armée française
Auteur(s) : ENS-LSH / UOH / CANAL PHILO / SCAM
Description : par Dalila Aït El Djoudi (Université de Montpellier 3)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Il s’agit d’une étude sur la culture de guerre et son héritage vu du côté algérien, sans négliger aucun des aspects des « mémoires plurielles ». Ce sujet ...
Présentation de la ressource en auto-formation 11 - Les nouveaux colons ? L'installation des militaires français démobilisés en Algérie cours / présentation
11 - Les nouveaux colons ? L'installation des militaires français démobilisés en Algérie
Auteur(s) : ENS-LSH/SCAM
Description : (1956-1962) par Raphaëlle Branche (Université Paris 1) Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Alors que la guerre se généralise sur le territoire algérien, en 1956, le gouvernement français décide de promouvoir l’implantation de nouveaux Français. ...