Ressource en auto-formation : La coutume : un concept venu d’Hérodote ? / Pascal Payen (texte lu par Olivier Guerrier)

En Grèce ancienne, le substantif nomos désignerait, selon les contextes, tantôt la « loi », dont se dotent les citoyens réunis à l'assemblée, dans le cadre de la cité, tantôt – et dans ce cas le plus souvent au pluriel- les « coutumes ». Cette polarité semble alors recouvrir l'opposition traditionne...
cours / présentation - Création : 26-11-2008
Par : Pascal PAYEN
Partagez !

Présentation de: La coutume : un concept venu d’Hérodote ? / Pascal Payen (texte lu par Olivier Guerrier)

Informations pratiques sur cette ressource

Langue du document : Français
Type : cours / présentation
Niveau : doctorat
Durée d'exécution : 33 minutes 32 secondes
Contenu : vidéo
Document : video/mp4
Poids : 93.16 Mo
Droits d'auteur : libre de droits, gratuit
Droits réservés à l'éditeur et aux auteurs.

Description de la ressource en auto-formation

Résumé

En Grèce ancienne, le substantif nomos désignerait, selon les contextes, tantôt la « loi », dont se dotent les citoyens réunis à l'assemblée, dans le cadre de la cité, tantôt – et dans ce cas le plus souvent au pluriel- les « coutumes ». Cette polarité semble alors recouvrir l'opposition traditionnelle entre Grecs et Barbares, les premiers adoptant en commun une convention fondatrice de la vie politique, le seconds s'en tenant à un ensemble d'usages puisés dans la nature. Cette vulgate est en partie une (re)construction des Modernes. Hérodote, dans ses Histoires (ou Enquête), est l'un des premiers à avoir mené une réflexion systématique sur cette notion. Loin de figer son sens autour d'une opposition entre loi et coutume, il constate avant tout que tous les peuples sans exception sont pourvus de nomoi et font de cette notion le socle de leur identité, face aux différentes formes d'altérité. Le nomos, loi ou coutume, à l'interférence de ces deux notions, désigne ainsi ce qu'il y a de particulier en chaque peuple, sur le plan ethnographique. Mais la notion est, dans le même temps, appréhendée comme principe commun, donc général, à valeur universelle. Hérodote ouvre-t-il la voie au relativisme ? Construit-il un principe d'ordre anthropologique, au sens grec, une forme d'invariant ? La contribution a pour objectif principal de revenir sur ces problèmes, en exposant les origines hérodotéennes de ce concept et ses possibles échos dans la pensée de La Boétie. (La communication de Pascal Payen est lue par Olivier Guerrier) Communication donnée dans le cadre des 4e Rencontres internationales La Boétie de Sarlat organisées par la Société des amis de La Boétie au Centre culturel de Sarlat, du 26 au 28 novembre 2008, colloque "La coutume : formes, représentations et enjeux ". Voir les autres vidéos du colloque

"Domaine(s)" et indice(s) Dewey

  • Sociolinguistique, ethnolinguistique (306.44)
  • Littératures des langues romanes. Littérature française (840)

Domaine(s)

Intervenants, édition et diffusion

Intervenants

Fournisseur(s) de contenus : Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM, Jean JIMENEZ

Édition

  • Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM

Diffusion

Document(s) annexe(s) - La coutume : un concept venu d’Hérodote ? / Pascal Payen (texte lu par Olivier Guerrier)

Partagez !

AUTEUR(S)

  • Pascal PAYEN

DIFFUSION

Cette ressource en auto-formation vous est proposée par :
Canal-U - accédez au site internet
Sur les réseaux sociaux :

ÉDITION

Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM

EN SAVOIR PLUS

  • Identifiant de la fiche
    4279
  • Identifiant OAI-PMH
    oai:canal-u.fr:4279
  • Schéma de la métadonnée
  • Entrepôt d'origine
    Canal-U
  • Publication
    26-11-2008

Ressources en auto-formation sur les mêmes thèmes

Présentation de la ressource en auto-formation La coutume : autonomie et aliénation en domaines aléatoires / André Tournon cours / présentation
27/11/2008
La coutume : autonomie et aliénation en domaines aléatoires / André Tournon
Auteur(s) : TOURNON André
Description : Dans "les Essais", la coutume présente deux aspects contrastés. Émanant du « commun consentement » d’une collectivité, elle est l’expression juridique de l’autonomie de cette collectivité, et contribue à l’identifier dans la mesure de sa singularité. Mais cette singularité même l’écarte de la « ...
Présentation de la ressource en auto-formation Coutume et innovation, la question du droit naturel dans le "Discours" / Nicolas Israel cours / présentation
26/11/2008
Coutume et innovation, la question du droit naturel dans le "Discours" / Nicolas Israel
Auteur(s) : ISRAEL Nicolas
Description : Comment comprendre l'irruption de la thématique du droit naturel dans le "Discours de la servitude volontaire" ? L'affection fraternelle se présente comme un précepte de la loi naturelle destiné à dénouer les liens de la servitude. L'exigence de fraternité devient alors une source d'innovation qui ...