Ressource en auto-formation : Le mythe du viol fondateur aux Antilles françaises : un récit du métissage qui en cache un autre / Stéphanie Mulot

Le mythe du viol fondateur aux Antilles françaises : un récit du métissage qui en cache un autre / Stéphanie Mulot, in colloque "Les Amériques noires : identités et représentations", organisé par le Pôle Sud-Ouest de l'Institut des Amériques, l'Institut de recherche et études culturelles (IRIEC), l...
cours / présentation - Création : 15-10-2014
Par : Stéphanie MULOT
Partagez !

Présentation de: Le mythe du viol fondateur aux Antilles françaises : un récit du métissage qui en cache un autre / Stéphanie Mulot

Informations pratiques sur cette ressource

Type : cours / présentation
Niveau : master, doctorat
Durée d'exécution : 23 minutes 27 secondes
Contenu : vidéo
Document : video/mp4
Poids : 220.95 Mo
Droits d'auteur : libre de droits, gratuit
Droits réservés à l'éditeur et aux auteurs. Tous droits réservés à l'Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail et aux auteurs.

Description de la ressource en auto-formation

Résumé

Le mythe du viol fondateur aux Antilles françaises : un récit du métissage qui en cache un autre / Stéphanie Mulot, in colloque "Les Amériques noires : identités et représentations", organisé par le Pôle Sud-Ouest de l'Institut des Amériques, l'Institut de recherche et études culturelles (IRIEC), l'Institut Pluridisciplinaire pour les Études sur les Amériques à Toulouse (IPEAT) et le laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS), Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, 15-18 octobre 2014. Thématique 4 : Récits identitaires. Un débat virulent sur la place de l'esclavage dans l'histoire coloniale anime le discours public aux Antilles françaises. Diverses stratégies mémorielles témoignent des différentes affiliations choisies par les acteurs contemporains. L'analyse d'un mythe présent dans l'imaginaire antillais -celui du viol fondateur- permet de montrer que le rapport à l'histoire bute sur des nœuds mémoriels qui entretiennent les représentations du trauma originel et enferment les acteurs contemporains dans des conflits fratricides. La représentation de l'origine du métissage et de la population née dans l'esclavage dans un viol s'oppose à l'idée de rencontres sexuelles désirées. L'analyse de ces deux scénarii montre que de telles représentations inhibent la construction d'une mémoire réconciliée, aux composantes multiples, alors que le processus de créolisation a pourtant contribué à la diversification des affiliations identitaires possibles.

"Domaine(s)" et indice(s) Dewey

  • Sociologie des Africains (ethnologie de l'Afrique, sociologie des Noirs d'origine africaine) (305.896)

Domaine(s)

Intervenants, édition et diffusion

Intervenants

Fournisseur(s) de contenus : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail, Claire SARAZIN

Édition

  • Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Diffusion

Document(s) annexe(s) - Le mythe du viol fondateur aux Antilles françaises : un récit du métissage qui en cache un autre / Stéphanie Mulot

Partagez !

AUTEUR(S)

  • Stéphanie MULOT

DIFFUSION

Cette ressource en auto-formation vous est proposée par :
Canal-U - accédez au site internet
Sur les réseaux sociaux :

ÉDITION

Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

EN SAVOIR PLUS

  • Identifiant de la fiche
    17553
  • Identifiant OAI-PMH
    oai:canal-u.fr:17553
  • Schéma de la métadonnée
  • Entrepôt d'origine
    Canal-U
  • Publication
    15-10-2014

Ressources en auto-formation sur les mêmes thèmes

Présentation de la ressource en auto-formation Memorias rotas, memorias construidas: familias de africanos en Cuba / María del Carmen Barcia Zequeira cours / présentation
15/10/2014
Memorias rotas, memorias construidas: familias de africanos en Cuba / María del Carmen Barcia Zequeira
Auteur(s) : BARCIA ZEQUEIRA María del Carmen
Description : Memorias rotas, memorias construidas: familias de africanos en Cuba / María del Carmen Barcia Zequeira, in colloque "Les Amériques noires : identités et représentations", organisé par le Pôle Sud-Ouest de l'Institut des Amériques, l'Institut de recherche et études culturelles (IRIEC), l'Institut ...
Présentation de la ressource en auto-formation Quand les noirs cubains prennent la parole... à la fin du XIXe siècle / Michèle Guicharnaud-Tollis cours / présentation
15/10/2014
Quand les noirs cubains prennent la parole... à la fin du XIXe siècle / Michèle Guicharnaud-Tollis
Auteur(s) : GUICHARNAUD-TOLLIS Michèle
Description : Quand les noirs cubains prennent la parole... à la fin du XIXe siècle / Michèle Guicharnaud-Tollis, in colloque "Les Amériques noires : identités et représentations", organisé par le Pôle Sud-Ouest de l'Institut des Amériques, l'Institut de recherche et études culturelles (IRIEC), l'Institut Pl ...