Déployer le numérique dans l'enseignement supérieur

AMI 2019 : Les lauréats et leurs projets

Transformation numérique et pédagogique

Le Ministère chargé de l'enseignement supérieur a lancé en février 2019, la 4ème édition de l'AMI Transformation Pédagogique et Numérique. Il vise à soutenir les établissements et les équipes pédagogiques qui,  pour accroître le taux de réussite étudiante, souhaitent s'engager activement dans la transformation de leurs pratiques pédagogiques. Vous trouverez ici la liste des lauréats et une brève description de leurs projets.

Contexte de l'AMI 2019

L'édition 2019 de l'AMI Transformation Pédagogique et Numérique vise à soutenir des projets conduits sur une durée maximale de 24 mois qui contribueront à accroître le taux de réussite étudiante. Son enjeu est de permettre la transformation tant de l'offre de formation que des pratiques pédagogiques en mobilisant les principes de flexibilisation.

La flexibilisation se définit comme un processus par lequel l'apprenant peut explicitement opérer des choix sur certains éléments de son parcours de formation. Elle permet la personnalisation de son propre cheminement en fonction d'une part de ses besoins de développement personnel et professionnel, d'autre part des exigences du diplôme et des attentes sociétales. Elle participe au renforcement de l'engagement et de la persévérance des étudiants dans leur projet de formation.

Une équipe de la D.G.E.S.I.P., sous la responsabilité de la MiPNES, assurera le suivi des projets et l'animation des groupes de porteurs d'initiatives. Elle veillera tout particulièrement à la transférabilité des expériences et à la constitution d'un corpus partagé de pratiques et de savoirs communs propices à la transformation pédagogique durable et à la transition numérique.

Les initiatives soutenues se concrétiseront par des livrables opérationnels contribuant à la diffusion des résultats et des processus mis en œuvre.

1. Conception de parcours flexibles

Conception de parcours pédagogique bi-modal flexible pour la licence STAPS (FlexiSTAPS)

Etablissement porteur

Université Haute Alsace

Porteur du projet

Arnaud Ponche

Descriptif du projet

En septembre 2019, l'université de Haute Alsace (UHA) va ouvrir la première des trois années de Licence STAPS avec 80 étudiants. Fort de l'expérience des universités Grenoble-Alpes et Jean Monnet de Saint Étienne (universités partenaires - UP) développée au travers d'un parcours flexible intitulé "LICenSE" pour étudiants empêchés (sportifs de haut niveau), nous proposons dans ce projet une stratégie d'essaimage en flexibilisant le parcours des publics nouvellement recrutés à l'UHA. Nous souhaitons ainsi proposer aux étudiants un parcours pédagogique bi-modal flexible basé sur une alternance de travaux à distance et de séances de travaux en présentiel. Afin d'impliquer les apprenants dans la formation, les TD seront organisés sur la base des questions posées par les étudiants et limités à des groupes d'effectifs réduits. Ce dispositif permettra à l'apprenant d'opérer des choix et d'être au cœur du dispositif pédagogique en fonction de ses besoins et de son rythme d'apprentissage.

Consultez la version PDF du projet Conception de parcours pédagogique bi-modal flexible pour la licence STAPS (FlexiSTAPS)

Flexi'CI - Intégration des compétences informationnelles - CI - dans les enseignements disciplinaires de licence

Etablissement porteur

Université Toulouse Capitole

Porteur du projet

Jennifer Wolfarth

Descriptif du projet

Le développement des compétences informationnelles soulève plusieurs défis dans le contexte de l'enseignement supérieur. L'information est désormais pléthorique et facilement accessible. La capacité de l'étudiant à traiter l'information influence la qualité de ses travaux ; elle constitue aussi un facteur de réussite dans ses études et sa poursuite d'études. Depuis de nombreuses années, l'Université Toulouse 1 Capitole et sa bibliothèque universitaire sont engagées dans la formation des étudiants aux compétences informationnelles. Ce projet propose de s'appuyer sur cette expérience acquise et d'analyser les besoins spécifiques à chaque discipline en matière de compétences informationnelles des étudiants pour :- Favoriser le développement de ces compétences en premier cycle universitaire par la construction d'un parcours d'apprentissage flexible et ludique, intégré aux enseignements disciplinaires.- Co-construire ce parcours avec les enseignants-chercheurs et les bibliothécaires.

Consultez la version PDF du projet Flexi'CI - Intégration des compétences informationnelles - CI - dans les enseignements disciplinaires de licence

Flexibiliser la formation et co-construire la transformation pédagogique

Etablissement porteur

La Rochelle Université

Porteur du projet

Maëlle Crosse

Descriptif du projet

Flexibiliser pour co-construire. Co-construire pour mieux transformer. Telle est l'ambition stratégique de ce projet. Flexibiliser la formation pour répondre aux enjeux de réussite et d'insertion professionnelle de nos étudiants aux profils divers est aujourd'hui une des clés d'entrée. Si l'on pense la transformation à l'échelle de l'établissement, nous devons viser, au-delà des pratiques, la démarche pédagogique. Et il faut impliquer, au-delà des enseignants, l'ensemble des acteurs. Ainsi, à La Rochelle Université (LRUniv) la flexibilisation devient un levier de transformations possibles, dans la continuité de celles qui ont été initiées, notamment autour du développement de l'approche par compétences. Pour cela, la montée en compétences des différents acteurs et l'implication des étudiants sont centrales. Dans cet esprit de co-construction, la prochaine offre de formation, multimodale, constituera un socle solide pour une flexibilité au service de la transformation pédagogique.

Consultez la version PDF du projet Flexibiliser la formation et co-construire la transformation pédagogique

Graines numériques et Flexibilisation de la Licence

Etablissement porteur

Université Paris Diderot

Porteur du projet

Christine Rampon

Descriptif du projet

Ce projet vise à offrir à l'ensemble des étudiants en licence de biologie de l'université Paris-Diderot un parcours plus flexible qui devra permettre à chacun de choisir son parcours d'étude en fonction de ses besoins personnels et professionnels sans renoncer à un apprentissage de qualité. Pour cela, nous proposons de transformer 10 UE de la licence de biologie, correspondant à 31 ECTS, par la production de graines numériques accessibles 24/7 sur Moodle et permettant ainsi à l'étudiant d'étudier à son rythme suivant ses besoins et ses contraintes. L'université Paris-Diderot est très attachée à l'amélioration de la réussite en licence et nous sommes ici convaincus qu'un tel dispositif contribuera à son amélioration.Ce projet concerne aujourd'hui la biologie mais a vocation à se déployer dans l'université.

Consultez la version PDF du projet Graines numériques et Flexibilisation de la Licence

Hybrid'GMP

Etablissement porteur

IUT Toulouse 3

Porteur du projet

Vincent Blanchot

Descriptif du projet

Le projet Hybrid'GMP consiste à développer la flexibilisation dans les formations DUT GMP des IUT du territoire national avec la volonté politique :- d'accroître la réussite de tous les étudiants dans un contexte croissant d'hétérogénéité des publics ;- de faciliter la personnalisation des parcours, les passerelles entre formations, la Formation Tout au Long de la Vie ;- de proposer à terme une co-modalité voire une bi-modalité de certains modules de formation. La proposition se décline autour des actions suivantes :- formation des enseignants, accompagnement dans l'élaboration des dispositifs hybrides ;- recensement, production, mutualisation, expertise des ressources. Ce projet engage :- au niveau régional, dans une logique de filière, les formations du Génie Mécanique regroupées à la MFJA (Maison de la Formation Jacqueline Auriol) et de son réseau ;- au niveau national, le réseau des 42 Départements GMP des IUT.

Consultez la version PDF du projet Hybrid'GMP

Lab-APP-EA : Laboratoire d'Approche Par Projet de l'Ecole de l'Air

Etablisement porteur

Ecole de l'Air

Porteur du projet

Bénédicte Mourey

Descriptif du projet

Ce projet vise à accompagner la transformation pédagogique des cursus de licence professionnelle qui sont proposés en formation tout au long de la vie. L'école forme tous les élèves-officiers de l'armée de l'air ; c'est une formation basée sur l'acquisition de compétences définies par un référentiel de compétences métier traduit en référentiel de formation. Trois cursus sont concernés, pour lesquels une approche par projets sera mise en place pour une part significative des enseignements constitutifs de ces licences. L'approche par projets se concrétisera par une hybridation des enseignements ainsi que la mise en place d'un Learning Lab, qui accompagnera naturellement les nouvelles façons d'enseigner et d'apprendre, et d'un FabLab, lieu central de la mise en place de l'approche par projet puisque c'est là que les élèves pourront mener leurs travaux en mode collaboratif, éprouver leurs connaissances, tester leurs idées et enfin concrétiser leurs études par la réalisation de prototypes.

Consultez la version PDF du projet Lab-APP-EA : Laboratoire d'Approche Par Projet de l'Ecole de l'Air

Parcours Plurilingues Flexibles (2PF) pour la réussite en langues

Etablissement porteur

Université Le Mans

Porteur du projet

Pierre Salam

Descriptif du projet

Au démarrage de l'année de DUT2 et de L3, chaque étudiant emprunte un parcours de développement de compétences linguistiques en Anglais, Espagnol ou Allemand. Il choisit, en fonction des résultats des tests d'auto positionnement, les modules correspondant à ses besoins et au niveau de certification à atteindre (de A1 à C2 du CECRL). En fonction des acquis et de l'évolution de l'étudiant, il pourra choisir d'aller dans un module de niveau différent en cours d'année.

Ainsi l'étudiant est placé au coeur du projet. Il est acteur du parcours plurilingue flexible et auteur de ses choix. La flexibilisation des parcours s'appuie sur différentes modalités de formation allant du présentiel enrichi (par un enseignant, par un lecteur ou un tuteur) à une médiatisation de la situation d'apprentissage pour répondre à :

- ses besoins en termes de développement de compétences linguistiques
- ses besoins en termes de méthodologie d'apprentissage
- ses besoins organisationnels

Consultez la version PDF du projet Parcours Plurilingues Flexibles (2PF) pour la réussite en langues

POLYFLEXI RUN19

Etablissement porteur

Université La Réunion

Porteur du projet

Denis Payet

Descriptif du projet

Le projet consiste à proposer une offre de formation qui sera structurée en modules capitalisables permettant la construction progressive de compétences via un parcours flexible et multi-modale.

Seront produits 12 modules, qui permettront d'obtenir des certifications reconnues par l'Université de La Réunion. Les certifications ainsi obtenues pourront être valorisées dans un parcours accrédité classique, ou bien par l'obtention d'un Diplôme Universitaire (DU).

Ce projet permettra également de capter de nouveaux publics : publics de la Zone Océan Indien, de la Francophonie, néo bacheliers en rupture avec les parcours classiques, publics de la formation continue désirant se mettre à jour sur certains thèmes de manière flexible.

L'innovation se fera aussi bien sur le contenu des modules que sur leur présentation à travers un arbre de compétences personnalisable inspiré des jeux-vidéos.

Consultez la version PDF du projet POLYFLEXI RUN19

Polytech PASS

Etablissement porteur

Réseau Polytech

Porteur du projet

Emmanuel Perrin

Descriptif du projet

Le réseau Polytech souhaite accompagner des publics spécifiques pour la réussite de leur projet professionnel en tenant compte de leur spécificité. Ces statuts particuliers nécessitent un accompagnement dès le lycée, la gestion des contraintes géographiques, une adaptation des méthodes pédagogiques, des rythmes et modalités d‘apprentissage et d'évaluation des compétences. Ce projet cible des catégories d'étudiants nécessitant une flexibilité de leur parcours : sportifs et artistes de haut niveau, étudiants salariés, en situation de handicap, en congé longue durée (maternité, maladie) par 4 actions : lever les deux verrous (1) du recrutement post BAC et (2) du choix de la spécialité ingénieur, et prendre en compte la spécificité personnelle en (3) rendant flexible l'acquisition des compétences et (4) en instaurant des dispositifs personnalisés de suivi et d'aide à la réussite.

Consultez la version PDF du projet Polytech PASS

2. Environnement numérique d'apprentissage et flexibilité

Accueillir la diversité en école d'ingénieur

Etablissement porteur

Ecole supérieure d'agronomie Purpan

Porteur du projet

Didier Kleiber

Descriptif du projet

Dans un contexte où aujourd'hui 15% des bacheliers entrant en première année de l'Ecole d'Ingénieurs de PURPAN sont réorientés et dans la perspective d'accueillir une diversité plus large de bacheliers , le projet vise la mise en place d'un semestre de modules flexibles. La flexibilité permettra de différencier les niveaux d'apprentissage et de progression, elle concernera aussi le rythme d'apprentissage et les modalités pédagogiques. Tous les étudiants seront conduits à un niveau minimal de compétence pour garantir les prérequis nécessaires aux acquisitions des modules de formation de première année. Le programme vise les matières suivantes : biologie, mathématiques, chimie, physique, français, langues vivantes, informatique. Les outils du numérique porteront les scénarios de progression des étudiants, les outils d'évaluation et les ressources disciplinaires.

Consultez la version PDF du projet Accueillir la diversité en école d'ingénieur

AMU Flex S@nté

Etablissement porteur

Université Aix Marseille

Porteur du projet

Kathia Chaumoitre

Descriptif du projet

La réforme du 1er cycle des études de santé permettra à des étudiants issus de licences hors santé d'intégrer les formations de santé à l'issue d'une L1 et/ou L2 et à des étudiants issus de la première année santé (portail Santé) d'intégrer une L2 hors santé. Cette flexibilité sera rendue possible grâce à des modules d'enseignements à distance reprenant les socles de connaissances et compétences de chaque parcours d'études. Le projet Flex S@nté concerne précisément la création de ces modules :- Des enseignements « Cœur Santé » déclinés en trois modules selon le parcours de l'étudiant :Cœur Santé 1 pour les étudiants de L1, Cœur Santé 2 pour les étudiants de L2, Cœur Santé 3 pour les étudiants réorientés après le portail Santé, - Des enseignements « Cœur Sciences », « Cœur ALLSH », « Cœur Droit/Science Po », « Cœur Eco-Gestion » aux étudiants de première année en santé,- Des modules « Découverte des formations de santé » et « Découverte des formations universitaires hors santé ».

Consultez la version PDF du projet AMU Flex S@nté

APPUI - Accompagnement Pédagogique à la Professionnalisation - de l'Université à l'Insertion

Etablissement porteur

Université Rennes 2

Porteur du projet

Elise Lamare-Violet

Descriptif du projet

Le dispositif "APPUI" - Accompagnement Pédagogique à la Professionnalisation : de l'Université à l'Insertion - vise d'une part, à soutenir une démarche d'amélioration continue des acquisitions de compétences propres au « métier d'étudiant » et d'autre part à initier une démarche réflexive sur la construction du parcours de formation et du projet professionnel. Ainsi, plusieurs activités et modules de formation sont proposés aux différents publics étudiants autour des objectifs suivants : construire son parcours de formation, réussir ses études, construire son projet professionnel, et préparer son insertion professionnelle. Il s'agit de soutenir les apprentissages des étudiants en proposant un accompagnement multimodal : modules en ligne, ateliers collectifs et suivis individuels. L'ensemble du dispositif, en soutien à la réussite étudiante, participe à la valorisation des compétences des étudiants.

Consultez la version PDF du projet APPUI - Accompagnement Pédagogique à la Professionnalisation - de l'Université à l'Insertion

Eurek@Doc

Etablissement porteur

Université Aix Marseille

Porteur du projet

Johann Berti

Descriptif du projet

Dans un contexte sociétal de plus en plus façonné par le numérique avec toutes les conséquences non seulement sur le volume de contenus produits (infobésité) mais également sur leur qualité et leur fiabilité (propagation virale de fake news), la maîtrise de l'information constitue un enjeu capital pour l'étudiant et le citoyen dans sa vie professionnelle et personnelle.Le présent projet propose la production de ressources pédagogiques numériques visant au développement de compétences informationnelles, à destination d'un public de premier cycle de l'enseignement supérieur. Élaborées sous forme numérique, basées sur l'interactivité, ces ressources seront intégrées à des dispositifs pédagogiques (formation initiale ou tout au long de la vie) ou mobilisées en autoformation. Le caractère transversal des compétences visées par ces ressources garantira la flexibilité de leur exploitation ainsi qu'une forte transférabilité, au-delà du public et du périmètre visés en première intention.

Consultez la version PDF du projet Eurek@Doc

Fléxi-GACO@distance

Etablissement porteur

Université Paris 13

Porteur du projet

Pascal Coupey

Descriptif du projet

La phase expérimentale du DUT GACO à distance à l'IUT de Chambéry débutée en 2017 est terminée. Nous souhaitons poursuivre le développement de la plateforme nationale gaco@distance pour intégrer toutes les modalités d'utilisation flexible (ex: bi-modale ou co-modale) ainsi que tous les types d'apprenants (FI, FC et alternance) et terminer la couverture PPN. Les objectifs :   > Intégrer les parcours de l'apprenant quelque soit sa modalité de formation ou son profil,  > offrir des tableaux de bord du suivi des apprenants pour les formateurs, tuteurs, maîtres d'apprentissage,  > développer des outils de suivi et de preuve de l'activité des apprenants,  > élaborer les 5 derniers modules de la formation pour couvrir 100% du PPN,  > intégrer l'approche compétences dans la formation GACO@distance,  > développer un outil de suivi d'acquisition des compétences (professionnelles et académiques) des apprenants,   > créer un module à distance pour la formation des formateurs et tuteurs.

Consultez la version PDF du projet Fléxi-GACO@distance

FlexiEVAL Numérique pour l'évaluation des connaissances et des compétences dans le cadre de la flexibilisation

Etablissement porteur

Université Montpellier

Porteur du projet

David Cassagne

Descriptif du projet

Ce projet consiste à développer un écosystème pour l'évaluation des connaissances et des compétences dans le cadre de la flexibilisation. Il porte sur les aspects pédagogiques, technologiques, réglementaires et organisationnels. Il comprendra l'intégration de différents outils pour assurer un enrichissement des évaluations avec une approche par compétences et une automatisation des évaluations en disposant d'une large palette d'évaluations formatives et sommatives. Les banques de sujets seront élaborées en co-construction avec les étudiants afin de développer une approche réflexive vis-à-vis de leurs apprentissages. Afin d'exploiter les récents développements en sciences cognitives et intelligence artificielle, la plateforme WooFlash qui offre un système de flashcard pour des parcours d'apprentissage personnalisés sera utilisée en partenariat avec la société Wooclap. Un kit méthodologique et les résultats du projet seront partagés dans une démarche d'open education.

Consultez la version PDF du projet FlexiEVAL Numérique pour l'évaluation des connaissances et des compétences dans le cadre de la flexibilisation

L'enseignement supérieur augmenté par l'intelligence artificielle

Etablissement porteur

YNCREA

Porteur du projet

Adeline Carlier

Descriptif du projet

L'enseignement supérieur et plus généralement l'enseignement vit une transformation profonde et se doit de veiller à la réussite des étudiants, de les préparer à l'évolution rapide du contexte socio-économique ainsi qu'à la transformation des métiers. Pour répondre à ces enjeux, il est essentiel de développer la flexibilisation et l'individualisation des dispositifs d'apprentissage. Yncréa Hauts-de-France (HdF), dans le cadre du projet SupIA, souhaite expérimenter les environnements pédagogiques numériques intégrant l'intelligence artificielle et conduire cette expérimentation sur les sciences fondamentales mais aussi sur les compétences génériques (soft skills). Notre ambition est d'initier par ce projet une transformation profonde de nos dispositifs pédagogiques et de parvenir individualiser et à flexibiliser les parcours pédagogiques alors même que chaque année de plus en plus d'étudiants intègrent l'enseignement supérieur. Cette solution se voudra pérenne et efficiente.

Consultez la version PDF du projet "L'enseignement supérieur augmenté par l'intelligence artificielle"

La flexibilisation du PPP : un dispositif numérique au service de la compétence à s'orienter pour les étudiants de L1

Etablissement porteur

Université Lorraine

Porteur du projet

Véronique Chloup

Descriptif du projet

En accord avec certaines préoccupations de la loi ORÉ, notre projet ambitionne de résoudre la tension entre la nécessité d'individualisation du PPP (Projet personnel et professionnel de l'étudiant), l'hétérogénéité des publics, la massification de certaines premières années de licence (L1) et de contribuer ainsi à favoriser la réussite des étudiants. Notre objectif est de proposer, dans un premier temps à près de 450 étudiants de L1 droit, une formation bi-modale, alternant temps en présentiel et « à distance » via un dispositif dématérialisé. Les potentialités numériques en œuvre favoriseront l'accessibilité (éclatement des unités de temps, lieux et action) et la flexibilisation. Ce dispositif visera à individualiser les parcours, favorisera la réflexivité et une scénarisation ludique viendra soutenir l'engagement et la motivation des étudiants. Sous cette forme, le PPP ne changera pas pour autant de dessein : apprendre à l'étudiant à être acteur de son orientation et de son projet.

Consultez la version PDF du projet La flexibilisation du PPP : un dispositif numérique au service de la compétence à s'orienter pour les étudiants de L1

Learning Analytics Pour des Apprentissages Différenciés (LAPAD)

Etablissement porteur

Sorbonne Université

Porteur du projet

Yves Noël

Descriptif du projet

Le projet LAPAD (Learning Analytics Pour des Apprentissages Différenciés) a pour objectif de mettre en place un dispositif modulaire et intégré de Learning Analytics afin de proposer des parcours individualisés.

L'architecture générale du dispositif est indépendante des systèmes numériques auxquels elle est connectée. LAPAD collecte des données d'apprentissage d'origines variées, les stocke et enfin les traite. Ces traitements de données permettent d'obtenir des indicateurs qui, dans cette première version du dispositif, seront utilisés de deux façons :

  • dans des tableaux de bord permettant une lecture claire et rapide d'informations ayant été croisées et traitées
  • dans Moodle où l'intégration des indicateurs permettra de différencier des apprentissages et même de construire de véritables parcours adaptés au profil de chaque étudiant.

Consultez la version PDF du projet Learning Analytics Pour des Apprentissages Différenciés (LAPAD)

Mon Collège, le Collège numérique de Sciences Po

Etablissement porteur

Sciences Po.

Porteur du projet

Audrey Lohard

Descriptif du projet

S'appuyant sur des expérimentations hybrides et co-modales déjà développées, le Collège universitaire (cursus de 1er cycle) de Sciences Po, organisé autour de 7 campus en réseau sur le territoire national, souhaite aller plus loin dans cette démarche pédagogique de flexibilisation en se dotant d'un écosystème numérique d'apprentissage : « Mon Collège ». Il s'agit de renforcer l'accompagnement et l'autonomie des étudiants dans l'approfondissement de leurs apprentissages en sciences humaines et sociales (SHS), en leur permettant d'acquérir les compétences nécessaires à leur réussite académique et professionnelle à venir, et en les aidant à établir une cohérence dans leur parcours de progression. Dans ce but, la construction d'un écosystème numérique multi-sites vise à fédérer l'ensemble des acteurs au travers de ce nouvel environnement de collaboration et d'interaction pédagogique, tout en donnant aux étudiants l'accès à une diversité d'espaces de formation, de ressources et de services.

Consultez la version PDF du projet Mon Collège, le Collège numérique de Sciences Po

Moodle plus Université d'Angers M+UA

Etablissement porteur

Université d'Angers

Porteur du projet

Stéphane Amiard

Descriptif du projet

Le projet Moodle plus de l'Université d'Angers est un projet d'urbanisation de sa plate-forme de formation initiale et professionnelle ET d'accompagnement à l'acquisition de compétences numériques et pédagogiques pour ses 30 000 étudiants et personnels. Il s'agit de démontrer l'intérêt de combiner des services numériques innovants issu de la filière EdTech à une plate-forme moodle classique d'une université pour obtenir un haut niveau d'intégration d'outils permettant la flexibilisation des formations et de ses contenus pédagogiques.

Consultez la version PDF du projet Moodle plus Université d'Angers M+UA

PeersGrader : Application web open source pour la diffusion de l'évaluation par les pairs dans l'enseignement universitaire, lycéen et collégien

Etablissement porteur

CRI

Porteur du projet

Antoine Taly

Descriptif du projet

Nous proposons la réalisation d'un service web de création d'évaluations par les pairs, simple et indépendante des LMS habituels (Moodle, OpenEdx, etc), afin de développer les compétences collaborative et interpersonnelles des étudiants avant leur insertion professionnelle. Suite à la réalisation des preuves de concepts expérimentés auprès de +400 étudiants et à la rédaction de recherches académiques dans le domaine de l'évaluation par les pairs (Taly & al., en relecture), nous souhaitons entreprendre un bond d'échelle en deux phases. 1) La reprise et poursuite de codes pour réaliser et mettre en ligne d'une application web en 4 mois. 2) Une campagne de diffusion de l'outil auprès des acteurs proches et des réseaux pertinents. L'application web d'évaluation par les pairs sera utilisable librement au sein des licences, lycées et collèges. La maîtrise de l'application permettrait de poursuivre les recherches pédagogiques engagées.

Consultez la version PDF du projet Projet Flex-App (Flexibilité pour l'apprentissage de méthodes universitaires)

PIMIP

Etablissement porteur

COMUE Paris Seine

Porteur du projet

Pierrick Roberge

Descriptif du projet

Afin de soutenir la diversification des pédagogies et de favoriser la formation à l'utilisation des outils de communication le projet vise à créer un écosystème de communication (blog, radio, vidéo, photo) permettant la conception de contenus numériques individuels/collectifs diversifiés. Le projet permettra aux étudiants de développer leurs soft skills à travers la conception de ressources tout en leur permettant de porter un regard réflexif sur leur parcours du lycée jusqu'à l'enseignement supérieur. En synergie avec les projets NCU "Collège Universitaire Paris Seine" (CUPS - projet obtenu) et TIP "LyLi Paris Seine" (Lycée-Licence - projet auditionné et en cours d'arbitrage par le PIA), les ressources média créées pourront constituer une vitrine permettant de présenter aux lycéens, aux apprenants et au grand public les différents aspects de la vie sur le Campus et dans la ville.

Consultez la version PDF du projet PIMIP

PIX-L

Etablissement porteur

Université Evry

Porteur du projet

Lise Dachet

Descriptif du projet

La bibliothèque universitaire d'Évry s'implique depuis plusieurs années dans une démarche de systématisation des interventions des bibliothécaires auprès des étudiants de premier cycle dans le cadre de la certification C2i. Le passage à PIX à la prochaine rentrée, ainsi que les nouvelles orientations numériques préconisées pour l'enseignement supérieur, sont l'occasion pour la bibliothèque de développer un projet de plus grande ampleur. Il s'agit d'un dispositif hybride sur la recherche d'information et de documentation (PIX 1.1), comprenant à la fois une séance en présentiel sur le principe du jeu sérieux, et la mise à disposition pour tous les étudiants d'une plateforme en ligne complète, proposant à la fois des fiches de révision innovantes pour la certification et le support du jeu en présentiel. Ce projet vise une meilleure intégration du numérique dans les usages des étudiants et la possibilité d'une plus grande flexibilisation des enseignements dispensés dans le cadre de PIX.

Consultez la version PDF du projet PIX-L

Projet Flex-App (Flexibilité pour l'apprentissage de méthodes universitaires)

Etablissement porteur

Université Franche Comté

Porteur du projet

Frédéric Muyard

Descriptif du projet

Une grande partie des échecs en première année de licence et plus globalement dans l'enseignement supérieur est imputable à la difficulté qu'ont les étudiants à s'adapter à un nouveau cadre de travail requérant autonomie, capacité à acquérir et méthodologies pour répondre aux attentes de l'enseignement supérieur. Si ce constat est regretté par les enseignants, la majorité d'entre eux jugent qu'ils n'ont pas assez de temps et de moyens pour aider tous les étudiants à développer ces compétences méthodologiques. Pour pallier à cette difficulté, l'UFC conçoit des capsules de formation sous la forme d'un cours Moodle de méthodologie orienté sur l'Apprendre à apprendre et les sciences des apprentissages. Ce projet, appuyé par du tutorat, vise à introduire de la flexibilité en temps et en espace dans la démarche pour permettre aux étudiants de se saisir du dispositif lorsqu'ils en ressentent le besoin ou lors de sa prescription dans le cadre de l'individualisation des parcours.

Consultez la version PDF du projet Projet Flex-App (Flexibilité pour l'apprentissage de méthodes universitaires)

Trace 4.0

Etablissement porteur

Université Haute Alsace

Porteur du projet

Fahima Djelil

Descriptif du projet

Le projet a pour objectif la réalisation d'un dispositif de collecte et d'analyse de traces numériques dans les environnements d'apprentissage en ligne, pour la flexibilisation des parcours tant en formation initiale que continue. Le dispositif apportera un suivi des activités des apprenants et encouragera ainsi les enseignants à hybrider leurs enseignements et à construire des parcours flexibles. Une plateforme de Learning Analytics en ligne (mode SaaS) sera développée pour la génération de tableaux de bord de suivi des activités d'apprenants à destination des enseignants. Cette plateforme s'appuiera sur une technologie éprouvée et facile d'utilisation, issue d'un laboratoire de l'UHA et respectueuse des données personnelles. Le projet inclus la recherche d'un modèle économique afin d'assurer la pérennité financière et le transfert du dispositif à grande échelle. Plusieurs pistes seront explorées, incluant potentiellement la création d'une startup EdTech.

Consultez la version PDF du projet Trace 4.0

1ère publication : 18.07.2019 - Mise à jour : 25.07.2019