Déployer le numérique dans l'enseignement supérieur

Le déploiement de l'approche-programme en droit à l'Université Bretagne Sud

Le déploiement de l'approche-programme en droit à l'Université Bretagne Sud

Depuis juin 2017, l'équipe pédagogique du département de Droit s'est engagée dans une démarche approche-programme en vue de proposer une nouvelle mise en œuvre de l'offre de formation pour la rentrée 2018. Cette initiative, portée par l'équipe de direction du département, est co-financée par la DGESIP et l'U.B.S., lauréate pour ce projet dans la cadre l'AMI 2017.

Qu'est-ce que l'approche programme ?

L'approche-programme est un modèle d'organisation de l'enseignement qui repose sur une logique de concertation autour d'un projet de formation. Deux caractéristiques vont définir l'approche-programme :

  • la formation est réfléchie de manière collective :

les enseignants travaillent en équipe à la conception du programme et à sa réalisation afin de se référer à un projet commun de formation.

  • le programme de formation est construit en termes de compétences :

cette approche considère les compétences comme l'axe central autour duquel les intentions pédagogiques sont déterminées. Ce travail permettra de choisir des modalités pédagogiques et d'évaluation des compétences adaptées. 

Pourquoi s'engager dans l'approche programme ?

L'objectif principal est de donner aux étudiants une image complète et précise de l'éducation supérieure qu'ils ont reçue, en l'exprimant sous forme de :

  • savoir
  • savoir-faire
  • savoir-être

Au titre du savoir, l'étudiant aura acquis et consolidé des connaissances juridiques :

  • droit civil
  • droit administratif
  • droit de l'Union européenne
  • etc.

Sous l'angle du savoir-faire, il aura appris, par exemple :

  • à faire preuve d'analyse dans des situations complexes
  • à maîtriser un vocabulaire adapté à différentes catégories d'interlocuteurs

Quant au savoir-être, il consiste notamment à travailler :

  • en responsabilité
  • en autonomie
  • en équipe
  • à gérer un projet impliquant des collègues dans le cadre de relations hiérarchisées ou non
  • etc.

La poursuite de cet objectif apporte également des améliorations considérables dans le travail de l'équipe pédagogique. Les enseignants sont amenés à faire un audit de la formation qu'ils proposent, et de s'apercevoir éventuellement que telle ou telle compétence mérite d'être mieux développée, ou que telle autre l'est déjà suffisamment. En fournissant à l'équipe pédagogique un lieu de dialogue et de remise en question, l'approche programme apporte à l'équipe pédagogique une cohérence renouvelée.

Enfin, l'approche programme a pour but de permettre au département de Droit de s'orienter vers la modularisation de ses formations, c'est-à-dire de proposer ses formations à la carte à des publics de praticiens, entre autres. Au lieu de suivre l'intégralité d'un diplôme de Master, certains peuvent choisir de ne suivre que tel ou tel module : être capable d'exprimer sous forme de compétences ce que chaque module apportera à ses participants, c'est s'orienter vers des formations plus ouvertes aux besoins de la Cité, sans se limiter aux étudiants de formation initiale.

Comment le projet approche programme est-il mis en œuvre ?

Dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt 2017 lancé par la DGESIP, ce projet a obtenu un financement dans le but de soutenir et d'encourager l'équipe enseignante dans sa démarche. Cette enveloppe permettra de financer l'organisation de séminaires et la participation à des colloques.

L'équipe pédagogique est accompagnée dans sa mise en œuvre par le Service Universitaire de Pédagogie.

Concrètement seront mises en place les différentes actions pour chacune des formations :

  • la construction d'un référentiel de compétences :

quelles sont les compétences attendues à l'issue de la formation ?

  • la déclinaison des compétences par unité d'enseignement :

est-ce que les U.E. contribuent au développement des compétences visées par la formation ?

Les enseignants seront aussi mobilisés pour s'interroger individuellement sur leur enseignement, leurs méthodes d'enseignement et d'évaluation.

La mise en application du projet a débuté en juin 2017. Cette démarche va impliquer la révision des référentiels de formation des 2 Masters mention droit public et mention droit privé, dans un premier temps, et de la licence en droit dans une seconde étape. Des réunions de travail avec l'équipe pédagogique sont ainsi régulièrement organisées depuis juin 2017 afin de réfléchir collectivement aux compétences visées par les deux Masters mention droit public et mention droit privé et de répondre aux questions :

  • quelles sont les connaissances nécessaires au diplômé en droit pour poursuivre ses études ou trouver un emploi ?
  • quelles sont les attitudes qu'ils devront développer ? Quelles sont les aptitudes qu'ils devront maîtriser ?

Le travail de clarification des résultats d'apprentissage par unité d'enseignement a été amorcé.

Les 19 et 20 avril 2018, un séminaire de travail a rassemblé l'équipe pédagogique. Durant ces 2 journées, Christelle Lison, Professeure au Département de pédagogie de la Faculté d'éducation de l'Université de Sherbrooke (Canada), a accompagné les enseignants dans leur réflexion sur leur cours au regard du développement de compétences. En effet, dans cette nouvelle perspective, les façons d'enseigner et d'évaluer les apprentissages vont s'enrichir de nouvelles pratiques. Un éclairage théorique a aussi été apporté sur la scénarisation pédagogique.

Étapes de l'Approche Programme

Les différentes étapes dans une démarche Approche programme.

Publication : 19.09.2018