Déployer le numérique dans l'enseignement supérieur

AMI 2018 : Les lauréats et leurs projets

Transformation pédagogique et numérique
Étudiants et professeur© Fotolia

Le ministère chargé de l'enseignement supérieur a lancé en 2018, la troisième édition de l'AMI Transformation Pédagogique et Numérique. Il vise à soutenir des projets conduits sur une durée maximale de 24 mois, qui contribueront à accroître la réussite des étudiants. Son enjeu est de favoriser la mise en place de "solutions durables et structurelles afin de permettre à tous les bacheliers qui le souhaitent de pouvoir accéder à l'enseignement supérieur dans toute sa diversité et d'assurer sa réussite" (Filâtre, 2017, p. 33). Vous trouverez ici la liste des lauréats et une brève description de leurs projets.

Contexte de l'AMI 2018

En complément des actions conduites au niveau ministériel et des projets relevant du Plan d'Investissement d'Avenir, l'édition 2018 de l'AMI Transformation Pédagogique et Numérique vise à soutenir des projets conduits sur une durée maximale de 24 mois, qui contribueront à accroître la réussite des étudiants. Son enjeu est de favoriser la mise en place de "solutions durables et structurelles afin de permettre à tous les bacheliers qui le souhaitent de pouvoir accéder à l'enseignement supérieur dans toute sa diversité et d'assurer sa réussite" (Filâtre, 2017, p. 33). Sa finalité est de promouvoir des expérimentations transformantes répondant à cet enjeu. Cet AMI est également l'occasion de faire émerger et de tester de nouvelles organisations qui favorisent le développement d'une pédagogie inclusive, intégrant la diversité des publics cibles de l'enseignement supérieur. Il contribue à une "formation supérieure en premier cycle dont l'organisation doit être lisible et faciliter des parcours plus conformes aux attentes des étudiants, à leurs projets de vie, aux allers et retours emploi-formation, à la mixité des publics en formation initiale et continue, en alternance ou non" (Filâtre, 2017, p. 20).

Les porteurs des actions financées dans le cadre de cet appel sont invités à constituer une communauté d'acteurs appelée à développer une expertise capitalisée aux niveaux local et national.

Les initiatives soutenues se concrétisent par des livrables opérationnels contribuant à la diffusion des résultats et des processus mis en œuvre, disponibles fin 2019 - 2020 via le portail sup-numerique.gouv.fr.

Une équipe de la DGESIP, sous la responsabilité de la MIPNES, assure le suivi des projets et l'animation des groupes de porteurs d'initiatives. Elle veille à la transférabilité des expériences ainsi qu'à la constitution d'un corpus partagé de pratiques et de savoirs communs, propice à la transformation pédagogique et à la transition numérique.

1. Aider les lycéens à mieux faire leur choix et mieux les préparer à l'entrée dans l'enseignement supérieur

DECID! - Découverte des études, Connaissances et Interactions en Droit

Établissement porteur

Université Paris-Sud

Porteur du projet

Antoine Latreille

Descriptif du projet

Le présent projet vise à accompagner les nouveaux étudiants vers la rentrée universitaire, en leur permettant de se familiariser pendant l'été, dès leur inscription administrative et l'activation de leur courriel universitaire, avec les cours auxquels ils seront confrontés à la rentrée, en les accompagnant dans leur découverte. Il s'agit donc, d'une part, de familiariser pendant l'été les étudiants avec le contenu de quelques matières socle, le vocabulaire juridique, le déroulement de l'année universitaire, pour leur permettre d'aborder la rentrée universitaire plus sereinement. D'autre part, le dispositif doit permettre de détecter au plus tôt les erreurs d'orientation, dans l'hypothèse où le néo-étudiant prendrait conscience de son absence totale d'appétence pour les matières qui lui ont été présentées, et faciliter ainsi une réorientation, au sein de l'université d'inscription. 

Consultez le projet DECID! - Découverte des études, Connaissances et Interactions en Droit

Passeport E.A.D.: préparation d'été à l'entrée à l'université en enseignement à distance

Établissement porteur

FIED

Porteur du projet

Jean-Marc Meunier

Descriptif du projet

Depuis 2014, l'université Paris 8 propose chaque année une préparation d'été à l 'entrée à l'université sur dix jours pour une trentaine d'étudiants. Ce dispositif donne de bons résultats et permet une transition en douceur, selon les mots des usagers, vers l'université. Cette préparation permet de revoir avant la rentrée les fondamentaux qui leur seront nécessaires pour une entrée réussie à l'université (expression orale, recherche documentaire, lecture et compréhension de texte, bases en mathématiques, travail en groupe). Le but étant de transposer pour l'enseignement à distance le dispositif de Paris 8 en nous appuyant sur un réseau de tiers lieux tels que ceux mis en place par Montereau ou La Défense (Digitales Académies). Ce dispositif sera également exploité par les établissements qui le souhaitent et certaines ressources seront proposées en autoformations sur le site de la FIED, des U.N.T. et sur sup-numerique.fr .

Consultez le projet Passeport E.A.D.: préparation d'été à l'entrée à l'université en enseignement à distance

START I.U.T. (Sciences en Tests pour l'Accueil et la Réussite de Tous en I.U.T.)

Établissement porteur

Université Paul Sabatier Toulouse 3

Porteur du projet

Jean-Luc Bach

Descriptif du projet

Le projet consiste à fédérer les initiatives, locales ou nationales, de création de quiz en ligne sur les connaissances et capacités scientifiques attendues à l'entrée en I.U.T. Le premier objectif est de mettre à disposition une banque de quiz scénarisés (hébergée sur la plateforme MIEL d'IUTenligne) s'adressant aux lycéens ,notamment aux bacheliers technologiques, et aux néo entrants en I.U.T. pour s'évaluer, s'entraîner et valider leurs "compétences". L'évaluation sera possible en fonction de l'orientation visée ou suivie en I.U.T. Le projet permet aussi d'apporter des outils aux enseignants de lycée et d'I.U.T. pour diagnostiquer le niveau individuel par "compétence" et pour cibler l'aide à apporter (par usage direct ou création d'espace personnalisé en ligne). Le deuxième objectif du projet consiste à créer des réseaux nationaux des acteurs impliqués tant en IUT qu'en lycée (enseignants, ingénieurs pédagogiques, référents TICE) pour créer une communauté de pratiques et assurer la diffusion d'une culture de l'autoévaluation via le numérique au bénéfice de l'ensemble des établissements. Au delà de la phase de mise en place, le dispositif pourra être pérennisé sans coût supplémentaire sous forme de ressources s'intégrant dans la pédagogie "quotidienne". L'I.U.T. A de Toulouse et l'I.U.T. Robert Schuman de Strasbourg sont co-porteurs du projet avec comme partenaires principaux IUTenligne et l'I.U.T. d'Aix-Marseille. 

Consultez le projet START I.U.T. (Sciences en Tests pour l'Accueil et la Réussite de Tous en I.U.T.)

Identifier et développer ses compétences transversales afin de réussir ses études à l'université

Établissement porteur

Université de Rouen Normandie

Porteur du projet

Vincent Roy

Descriptif du projet

Il s'agit 1- de développer de nouveaux tests de positionnement pour identifier et développer ses compétences transversales, 2- de proposer ces ressources en auto-positionnement sur l'espace Moodle ouvert de l'Université de Rouen Normandie, 3- d'utiliser ces tests à l'Université de Rouen Normandie et dans les autres universités normandes lors de la semaine d'accueil des rentrées universitaires et 4- de rendre accessible en libre téléchargement l'archive de ces ressources pour les établissements qui souhaiteraient les déployer, avec ou sans modification, sur leur propre plate-formes d'enseignement. Ce projet est actuellement en cours en partenariat avec les Universités Numériques Thématiques (U.N.T.) Unisciel et U.O.H. Des ressources sont disponibles ou bien en cours de finalisation. Le développement a été réalisés jusqu'à présent au moyen de financements sur fond propre de l'Université de Rouen Normandie (A.A.P. Bonus Qualité Enseignement) ou obtenus via les A.A.P. des U.N.T. Unisciel et U.O.H. Il s'agirait maintenant d'obtenir un financement afin de recruter un ingénieur pédagogique pour donner une dimension supplémentaire à ce projet dont nous pensons qu'il pourrait contribuer à personnaliser les parcours étudiants.

Consultez le projet Identifier et développer ses compétences transversales afin de réussir ses études à l'université

AcCES@UCA - Accompagnements, Coordination et Egalité des chances dans l'accès au Supérieur

Établissement porteur

Université Nice Sophia Antipolis

Porteur du projet

Ali Douai

Descriptif du projet

AcCES@UCA vise à soutenir la mise en œuvre d'une plateforme de coordination "Bac-3/Bac+3" entre UNS/UCA et l'ensemble des lycées du territoires, dans son volet "Préparation à l'accès au supérieur". La plateforme AcCES@UCA développera 4 axes stratégiques : 1) le développement de modules d'accompagnement personnalisé (action MAP) vers le supérieur pour les élèves mixant information, initiation disciplinaire, immersion, conférences thématique et ateliers "vie étudiante" pour chacun des 7 portails pluridisciplinaires de Licence portés par UNS/UCA ; 2) la compréhension des facteurs de la réussite lycéenne et l'observation de la vie lycéenne (action DATA) en prenant appui sur la cellule statistique INSEE@UCA (portée par UNS/UCA) ; 3) un accompagnement de la réforme du baccalauréat avec le co-développement de spécialisations (humanités scientifiques et numériques; arts ; écologie, agronomie et territoires, et éventuellement de nouvelles spécialisations) les ancrant au sein des points forts du territoire (action DEFIS) ; 4) le développement de nouveaux parcours d'excellence dans une perspective d'égalité des chances (action ExQUAL).

Consultez le projet AcCES@UCA - Accompagnements, Coordination et Egalité des chances dans l'accès au Supérieur

Ma rentrée virtuelle dans le supérieur

Établissement porteur

ComUE Normandie Université

Porteurs du projet

Cécile Maout, Caroline Bacon, Alena Ryniak

Descriptif du projet

Le projet "Ma rentrée virtuelle" porté par Normandie Université est une initiative du site en lien avec les académies normandes. Dans le cadre du continuum Bac-3/Bac+3, il s'agira de donner la possibilité aux enseignants du second degré d'acompagner au mieux les lycéens dans leur démarche d'orientation et aux futurs étudiants de s'approprier leur environnement de vie et d'étude. Dans cette perspective, nous proposons un portail comprenant : des visites virtuelles (campus, résidences, services dédiés) ; des exemples d'activités pédagogiques (cours, conférences, projets étudiants, MOOC...) disponibles en continu ou lors de "rendez-vous" plus ponctuels pouvant être diffusés en visio-conférence (service RENATER) ; l'accès à la présentation de l'offre de formation d'enseignement supérieur normande ; des liens vers les outils de positionnement existants ; des outils de communication (forum, chat, faq) entre étudiants et futurs étudiants / entre enseignants du secondaire et du supérieur ; des témoignages vidéo d'anciens lycéens sur leur parcours d'étude. Deux usages complémentaires sont visés par ce portail : l'un, collectif, à destination des équipes pédagogiques et des classes de lycée, de manière à appuyer les activités autour de l'orientation ; l'autre, individuel au sein de l'application mobile Normandie Université, à destination principalement des futurs étudiants. 

Consultez le projet Ma rentrée virtuelle dans le supérieur

Jeu Sérieux Réussite

Établissement porteur

INSA Toulouse

Porteur du projet

Jean-Yves Plantec

Descriptif du projet

L'objectif du projet "Réussite" est de développer et de lancer dès la rentrée 2019-20 un jeu sérieux qui, à raison de quelques minutes par jour, sur une durée de 15 jours et dans le cadre d'un dispositif d'animation piloté par un groupe d'étudiants, les plonge de façon réaliste dans l'univers des études supérieures et leur fasse découvrir non seulement le volume de cours qui les attend, le nombre et la nature des contraintes et sollicitations, mais également qui soit l'occasion de fournir de façon ludique une information sur les aides possibles (ressources, dispositifs de soutien, etc.) et qui mette en évidence l'importance de l'organisation, de l'anticipation de la priorisation et d'outils de travail appropriés.

Consultez le projet Jeu Sérieux Réussite

Cap université : apprendre et étudier à l'université - Mise en place d'un dispositif d'accompagnement à destination des lycéens et des étudiants de première année universitaire

Établissement porteur

Université de Bretagne Sud

Porteurs du projet

Cécile Gandon, Émilie Bouvrand

Descriptif du projet

Le projet consiste à développer et mettre en place un dispositif d'accompagnement des lycéens et des étudiants de première année universitaire (nouveaux entrants) sous la forme d'un module qui alternera ateliers en présentiel animés par des enseignants et ateliers à distance sous la forme de ressources numériques.

Ce dispositif visera à les guider dans leurs stratégies d'apprentissage et dans l'acquisition de méthodes de travail universitaire afin de faciliter leur transition entre le secondaire et le supérieur.

Ce projet repose sur l'accompagnement par une experte, d'une équipe pédagogique composée d'enseignants volontaires du secondaire et du supérieur ainsi que de l'équipe du Service de Pédagogie Universitaire de l'Université Bretagne Sud, dans la mise en œuvre du dispositif : 

- accompagnement à l'animation d'ateliers pour apprendre aux étudiants à comprendre, mémoriser, réfléchir, s'organiser, se motiver et s‘orienter dans le paysage de l'enseignement supérieur

- accompagnement à la conception de ressources qui seront mises en ligne sur la plateforme pédagogique Moodle de l'Université Bretagne Sud et mis en accès libre aux lycéens avant leur entrée à l'université et aux étudiants de première année universitaire

 L'équipe pédagogique formée, sera en mesure de transmettre et former leurs collègues (leurs pairs) pour étendre le dispositif, le pérenniser, l'essaimer.

Enfin, le projet a pour ambition de créer un dispositif de qualité qui soit pérenne, transférable et qui a pour but de renforcer la mise en réseau des acteurs du secondaire et de l'enseignement supérieur en créant une synergie autour du projet.

Consultez le projet Cap université : apprendre et étudier à l'université - Mise en place d'un dispositif d'accompagnement à destination des lycéens et des étudiants de première année universitaire

Projet OR - Université d'Angers

Établissement porteur

Université d'Angers

Porteurs du projet

Laurent Bordet

Descriptif du projet

Pour l'Université d'Angers (U.A.), l'objectif de cette opération est de rendre les lycéens acteurs de leur choix d'orientation. L'U.A. va donc réaliser une preuve de concept (POC) sur un dispositif en ligne d'accès à des parcours professionnels réels de ses étudiants et de ses anciens au bénéfice des lycéens. Il s'agit d'offrir un G.P.S. de l'orientation du Bac - 3 au Bac +5 à partir d'une cartographie issue des réseaux sociaux des anciens diplômés (alumni) de l'établissement et d'un nouveau connecteur Apogée permettant à la start-up Human roads de collecter, analyser et restituer graphiquement l'ensemble des données liées aux parcours universitaires (cursus, engagements, compétences...) L'enjeu du projet est le développement par la direction du développement du Numérique d'un connecteur permettant l'extraction des données usagers dans Apogée des parcours universitaires tout en respectant le nouveau cadre de la R.G.P.D. Ce processus de collecte permettra grâce à un partenariat avec la start-up Human Road de réaliser un moteur de recherche et une interface en arbre à l'état de l'art inédit dans le monde de l'aide à l'orientation.

Consultez le projet OR - Université d'Angers

Route 4.0

Établissement porteur

Université de Haute-Alsace (U.H.A.)

Porteurs du projet

Fahima Djelil, Pierre-Alain Muller, Mounir Elbaz, Lhassane Idoumghar

Description du projet

Le projet "Route 4.0" contribue à l'amélioration de l'orientation vers les métiers du numérique des lycéennes et des lycéens, par l'encadrement de projets lycéens-étudiants, dans le cadre de périodes d'immersion dans le cycle-1 du parcours universitaire UHA 4.0 (labellisé Grande École du Numérique). Ces projets porteront sur l'apprentissage de la programmation informatique (codage) et seront adossés d'une part, aux Travaux Personnels Encadrés (TPE) des lycéens et/ou des projets d'Informatique et Sciences du Numérique (ISN), et d'autre part, aux projets tutorés des étudiants du cycle-1 d'UHA 4.0. Ce projet vise une mise en situation active des lycéens à l'Université. Ils ne sont pas seulement observateurs pendant leur immersion, mais acteurs sur des projets menés conjointement avec les étudiants. Ce projet visera la production et la diffusion de capsules numériques pour la promotion des filières informatiques à l'Université et de leurs méthodes pédagogiques innovantes. Il visera également la production de fiches-projets à destination d'enseignants du secondaire intervenant dans l'option ISN.

Consultez le projet Route 4.0

Portail numérique interactif d'orientation active et de préparation à l'entrée dans le supérieur

Établissement porteur

Université de Reims Champagne-Ardenne/Université de technologie de Troyes

Porteurs du projet

Nicolas Etique, Yann Verchier

Description du projet

Ce projet vise à mettre en place un portail numérique interactif à destination des lycéens pour les aider à s'orienter vers la formation qui correspond le mieux à leurs attentes et les préparer aux nombreux changements (environnements, méthodes d'enseignements et de travail, etc.) qu'implique le passage dans l'enseignement supérieur. Ce portail sera développé sur la plateforme Moodle en associant les responsables des formations pilotes concernées, des enseignants du secondaire et du supérieur, des conseillers d'orientation et des ingénieurs pédagogiques. Ce portail sera composé de 3 étages : un 1er étage, accessible d'octobre à mai, qui permettra aux lycéens de découvrir les formations, de se tester sur leurs attendues, d'appréhender les méthodes d'enseignement ainsi que de pouvoir échanger directement avec les responsables des formations sous forme d'activités et de dispositifs interactifs et immersifs. Un deuxième étage, accessible de juillet à septembre, qui permettra aux étudiants de se préparer à leur entrée dans le supérieur. Ce "Training Lab" permettra, de façon ludique, de tester ses connaissances disciplinaires, d'acquérir de la méthodologie universitaire, de découvrir le personnel encadrant, le campus, ses services. Enfin, un 3ème étage, accessible la semaine de la rentrée, qui sera constitué de tests de positionnement (langue, numérique, etc.) pour mettre en place des enseignements et un accompagnement plus personnalisé en première année.

Consultez le projet Portail numérique interactif d'orientation active et de préparation à l'entrée dans le supérieur

2. Personnaliser les parcours pour un accompagnement réussi de publics variés

Projet PISCINE - Pédagogie Inclusive par les Sciences de la Créativité et de l'Innovation dans de Nouveaux Espaces

Établissement porteur

Université Paris-Dauphine

Porteur du projet

Eloïse Capet

Descriptif du projet

Le projet "Pédagogie Inclusive par les Sciences de la Créativité et de l'Innovation dans de Nouveaux Espace" (PISCINE) évoque d'emblée l'intention qu'il vise, à savoir créer les conditions d'un "bain" de créativité, en tirant le meilleur parti du "bouillon" des cultures qui composent la communauté universitaire dauphinoise. Ce dispositif pédagogique, conçu pour favoriser la réussite des étudiants, propose de tenir compte des déterminismes socio-culturels et de sortir des codes institutionnels du format de cours classique, pour "s'autoriser" l'innovation dans des espaces frugaux et favoriser les dynamiques inclusives. L'idée est de permettre le développement de capacités sociales collaboratives, tant pour les étudiants des programmes ciblés dans une phase de prototypage que pour les autres à terme. Le projet PISCINE vise ainsi une transformation curriculaire des programmes de formation, en s'appuyant sur des méthodes de créativité et d'innovation, articulées à la recherche en Sciences de l'Education, au sein d'une université qui se veut inclusive et pas seulement intégrative. 

Consultez le projet PISCINE - Pédagogie Inclusive par les Sciences de la Créativité et de l'Innovation dans de Nouveaux Espaces

V.A.T.L.V. Validation des Acquis Tout au Long de la Vie - Dispositif de gestion individualisé des compétences et d'accompagnement à la validation des acquis tout au long de la vie

Établissement porteur

Université Paris-Sud

Porteur du projet

Nathalie Hatton-Asensi

Descriptif du projet

Le projet V.A.T.L.V. consiste à coupler un outil de gestion des compétences (Karuta) à un dispositif d'accompagnement flexible à la VAE. Il s'agira à terme de doter chaque étudiant d'un e-portfolio qu'il pourra enrichir tout au long de sa carrière. Cet e-portfolio servira d'épine dorsale à l'accompagnement à la VAE qui sera effectué en partie à distance en couplant ce dernier à la plateforme LMS de l'université (parcours individualisés sous Moodle). Nous combinons ainsi outil de capitalisation des compétences, de suivi des diplômés et facilitation de la reprise d'études à temps partiel et de la VAE. La demande de financement porte sur le projet-pilote sur les candidats à la VAE. 

Consultez le projet V.A.T.L.V. Validation des Acquis Tout au Long de la Vie - Dispositif de gestion individualisé des compétences et d'accompagnement à la validation des acquis tout au long de la vie

Réseau des acteurs de l'aide à la réussite des étudiants

Établissement porteur

Universite Paris Descartes

Porteur du projet

Marion Petipré

Descriptif du projet

Le projet "Réseau des acteurs de l'aide à la réussite des étudiants" a pour objectif de construire un réseau national d'acteurs engagés pour la réussite des étudiants. La création de ce réseau permettra la mise en commun et le partage des pratiques afin de co-construire des UE et des ressources propres à des parcours d'aide à la réussite des étudiants. Ces travaux enrichiront les parcours de réussite des établissements membres du réseau, et contribueront à répondre à la demande du gouvernement dans le cadre du Plan étudiant. Le projet comprendra la scénarisation de différents types d'UE pour la réussite des étudiants avec la production des ressources pédagogiques dédiées, des actions de formation et de valorisation à destination de la communauté éducative. Première pierre de l'édifice, la création de ce réseau a pour vocation d'une part de fédérer les acteurs déjà engagés avec des parcours d'aide à la réussite des étudiants et d'autre part de favoriser le développement de parcours d'aide à la réussite pour d'autres établissement sur le territoire national. Ainsi, ce réseau offrira un accompagnement privilégié dans la mise en œuvre de parcours innovants tout en mutualisant ressources produites au sein du réseau. La création d'un site internet dédié favorisera la création d'une communauté en ligne et la valorisation des actions menées.

Consultez le projet Réseau des acteurs de l'aide à la réussite des étudiants

De la conception pédagogique à la mise en oeuvre de cursus individualisés Innovation et Entrepreunariat en 1er cycle d'enseignement supérieur

Établissement porteur

Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers Paris

Porteurs du projet

Philippe Viot, Sandra Cologne

Descriptif du projet

L'établissement Arts et Métiers s'est donné comme objectif de créer, au sein de l'institut "Innov'ance", deux nouveaux parcours de formation. Ces derniers offrent un accompagnement individualisé aux élèves ingénieurs porteurs de projets de création ou de reprise d'une entreprise (parcours UP : Your Project), ou de développement de technologies innovantes au sein d'une entreprise (parcours TECHTOPME : Technologies to PME).

Cette individualisation des parcours s'accompagne de la co-construction d'un nouvel écosystème d'apprentissage (Arts et Métiers/Incubateur/Entreprises), et d'outils spécifiques d'enseignement à distance (plateforme numérique) et d'évaluation des compétences.

Le design de ce dispositif hybride est réalisé en partenariat avec les acteurs socio-économiques et territoriaux de l'innovation et de l'entrepreunariat, selon un modèle d'ingénierie multisites.

Consultez le projet De la conception pédagogique à la mise en oeuvre de cursus individualisés Innovation et Entrepreunariat en 1er cycle d'enseignement supérieur

e-manuel ouvert en histoire

Établissement porteur

Université de Versailles St-Quentin-en-Yvelines

Porteur du projet

Nathalie Watrin

Descriptif du projet

Le manuel numérique proposé est inédit dans sa conception. Fondé sur l'apprentissage des méthodes indispensables aux études d'histoire, il réunit les quatre grandes périodes historiques, là où, jusqu'ici, les manuels imprimés avaient tendance à les cloisonner. Ainsi seront mise en évidence, en un livre de référence, la cohérence de la discipline dans ses approches les plus diverses et la variété des outils qui permettent de la maîtriser. Il entend être utile à la fois aux étudiants qui s'engagent dans les études d'histoire (y compris ceux qui ont opté pour l'enseignement à distance), mais également éclairer les futurs bacheliers dans le choix de leur orientation universitaire.

Rédigé par des enseignants qui ont l'expérience de la première année de licence, favorisant l'échange entre les étudiants et les enseignants qui l'utiliseront, l'ouvrage, bâti en modules, répondra à trois exigences majeures. Il s'agira d'abord de favoriser l'apprentissage de la réflexion propre à l'historien (synthèse des contenus divers, analyse critique, compréhension des événements et des phénomènes dans leur profondeur historique, mise en perspective des réalités politiques, économiques, sociales, culturelles dans toute leur complexité...). Il s'agira ensuite de familiariser l'étudiant à la recherche documentaire (y compris les ressources en ligne) et à la maîtrise des sources primaires : leur traitement et leur croisement, leur analyse (qualitative et quantitative) et leur interprétation : textes, images, cartes, objets, etc. Les historiens de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines ont la particularité - et ce pour toutes les périodes - de conduire des recherches à la fois sur des documents écrits et visuels, et même audiovisuels pour ceux spécialisés dans la période contemporaine, ce qui sera précieux pour l'ouvrage. Il s'agira enfin d'ouvrir l'étudiant aux disciplines et domaines qui environnent la science historique, singulièrement à celles qui entrent dans les différents cursus d'histoire proposés par les universités françaises : les sciences auxiliaires à l'histoire (diplomatique, épigraphie, numismatique, etc.) qui permettent d'exploiter les sources historiques, mais aussi l'archéologie, l'histoire de l'art, les sciences du patrimoine ou l'anthropologie, notamment.

La cohérence du manuel, mis librement à disposition, sera assurée par une coordination éditoriale et l'équipe sollicitera le concours d'enseignants extérieurs à l'U.V.S.Q. pour garantir la plénitude des objectifs fixés. La coopération pédagogique entre établissements comme la prise en compte des spécificités de leurs cursus sont indispensables pour définir un socle commun d'exigences, claires et utiles aux publics recherchés, et donner à l'ouvrage le caractère de référence partagée auquel il aspire.

Consultez le projet e-manuel ouvert en histoire

Projet HypE : Hybridation du Projet Personnel et Professionnel de l'étudiant

Établissement porteur

Université de Caen Normandie

Porteurs du projet

Emilie Lenel, Marie-Emmanuelle Briquet

Descriptif du projet

Le présent projet vise à accompagner les équipes pédagogiques en charge de l'enseignement et de l'accompagnement des étudiants sur le PPP.E, élément majeur du plan étudiant et de la loi ORE et du "contrat de réussite pédagogique". Le projet HypE relève directement des éléments d'orientation et de professionnalisation de la loi. Nous avons pour objectif de préparer les étudiants à capitaliser leurs réflexions sur leurs expériences et travaux, collaborer, utiliser des outils de communication et réseaux sociaux professionnels et ainsi développer leur identité, une posture professionnelle et valoriser des soft skills fortement recherchés par les employeurs. Nous souhaitons, à travers le projet HypE, développer un dispositif attractif et innovant, déployé dans toutes les maquettes de l'établissement dans le cadre de la transformation de l'offre de formation. Ce projet prévoit : - La conception de parcours en ligne : - Enseignants : "Comment accompagner une démarche PPP.E" - Etudiants : "Construire mon projet PPP.E" - Le déploiement de solutions innovantes que nous avons déjà expérimentées : plateformes e-portfolio et badges numériques, des tiers-lieux d'apprentissage (learning lab, espaces co-working) avec la mise à disposition des enseignants et des étudiants d'équipements permettant des productions de ressources multimédia et la découverte des métiers en réalité virtuelle. - Le développement de communautés apprenantes : une communauté enseignante et une communauté étudiante (travail entre pairs et mentorat). - L'accompagnement sur l'hybridation des parcours par des ingénieurs pédagogiques. 

Consultez le projet HypE : Hybridation du Projet Personnel et Professionnel de l'étudiant

LabNbook - une plateforme numérique pour l'apprentissage collabor-actif

Établissement porteur

Institut d'informatique et mathématiques appliquées de Grenoble

Porteurs du projet

Cédric D'ham, François Gannaz, Isabelle Girault, Nadine Mandran, Maelle Planche, Claire Wajeman

Descriptif du projet

Notre projet vise à promouvoir les pédagogies actives, collaboratives et personnalisées dans l'enseignement supérieur par la diffusion d'une nouvelle plateforme numérique : LabNbook. Cette plateforme comble un besoin non satisfait par les LMS (Learning Management Systems) génériques de type Moodle et les environnements de production partagée du type Google Drive. LabNbook fournit les outils nécessaires aux étudiants pour produire collaborativement leurs rapports de projets et permet aux enseignants de suivre et commenter ces travaux. Lauréat de l'appel à projet IDEX-Formation 2016 de la ComUE Grenoble Alpes, LabNbook est actuellement déployée et évaluée avec plus de 1500 étudiants actifs. Pour diffuser LabNbook plus largement dans les universités et écoles d'ingénieur françaises, nous proposons de mettre en œuvre deux actions dans le présent projet : - développer une interface de suivi fin de l'activité individuelle des étudiants à partir de leurs traces d'activité collectées, - rendre LabNbook compatible avec Moodle (LMS le plus utilisé dans les établissements supérieurs européens).

Consultez le projet LabNbook - une plateforme numérique pour l'apprentissage collabor-actif

Centre d'Aide à la Réussite étudiante

Établissement porteur

Université de Nantes

Porteur du projet

Michel Evain

Descriptif du projet

Nantes, en lien avec l'ouverture, dès la rentrée 2018, de deux parcours adaptés pour les étudiants ne répondant pas ou ne répondant que partiellement aux attendus de la mention de Licence choisie (parcours "oui-si"). " CARé " s'appuie sur 3 dispositifs interconnectés : i) un Plan d'Accompagnement Individualisé visant la Réussite pour chacun des étudiants (PAIR); ii) un espace numérique de travail, consultable via le web et/ou une application mobile, permettant de mettre à disposition des étudiants et des enseignants les ressources numériques disciplinaires et transversales ; iii) un espace physique au cœur du campus pour accueillir individuellement et collectivement les étudiants. Ce projet s'inscrit dans la continuité des transformations engagées par l'U.F.R. à la fois sur le plan des formations (Approche Programme), de l'hybridation des enseignements et de l'évolution des pratiques enseignantes. Il s'inscrit également dans le développement de la réussite étudiante proposé par l'Université de Nantes au travers de la réponse à AAP N.C.U.2 en cours de dépôt.

Consultez le projet Centre d'Aide à la Réussite étudiante

WIMS-édition

Établissement porteur

Université Savoie Mont Blanc

Porteurs du projet

Damir Buskulic, Etienne Sandier

Description du projet

Les ressources pédagogiques numériques disponibles sur Internet, bien que nombreuses, variées et complètes, sont pour la plupart peu adaptables et modifiables par les enseignants.

Le projet vise à créer des exercices numériques interactifs auto-évalués complets (WIMS), à mettre en place un dispositif éditorial de qualité à travers d'une part le développement et la mise en production d'un logiciel d'écriture d'exercice ergonomique, et d'autre part l'organisation d'un processus éditorial rendant à la fois facile la contribution de chacun et la montée en qualité des exercices.

Consultez le projet WIMS-édition

PassEtudiants : S'intégrer et Apprendre à l'université, dans les cours traditionnels ou avec TIC

Établissement porteur

E.N.S. Lyon

Porteur du projet

Descriptif du projet

Seulement 40% des étudiants passent en deuxième année de licence et moins de 30% obtiennent leur diplôme en trois ans (MESR, 2016). Une partie des difficultés rencontrées provient des situations d'apprentissage fortement renouvelées : alternance de cours en présence et en ligne, usage d'instruments, etc. La plateforme PassEtudiant veut analyser ces situations du point de vue de l'expérience des étudiants. Les ressources vidéo permettront une anticipation pour les lycéens et un accompagnement pour les étudiants de ces situations d'apprentissage. Issues de situations réelles, elles les aideront à en comprendre les enjeux, leurs dilemmes et leurs difficultés. Des améliorations des modalités d'apprentissage seront possibles, à partir de témoignages de pairs ou de chevronnés, mais aussi de vidéos explicatives des mécanismes en jeu dans ces situations. L'originalité de cette plateforme est de mobiliser des étudiants plus chevronnés comme concepteurs et évaluateurs des usages des matériaux construits en situations de tutorat. La plateforme pourra être utilisée en libre accès ou dans le cadre d'un accompagnement plus formel.

Consultez le projet PassEtudiants : S'intégrer et Apprendre à l'université, dans les cours traditionnels ou avec TIC

COMPETences tRansvErses en Parcours Hybrides FLEXibles

Établissement porteur

Université de Picardie Jules Verne

Porteur du projet

Céline Joiron

Descriptif du projet

Le projet COMPET-REPHLEX vise à déployer un dispositif de formations numériques flexibles et hybrides pour l'acquisition et/ou le renforcement des compétences transverses dans les licences générales de l'établissement en : concevant un entrepôt de ressources pédagogiques, alimenté de façon communautaire, où les ressources sont organisées et indexées selon le référentiel de compétences et décrites à l'aide de méta-données (pour faciliter leur recherche et utilisation) ; accompagnant les équipes pédagogiques dans la construction de parcours d'apprentissage numériques intégrant les ressources pédagogiques choisies dans l'entrepôt ; proposant des dispositifs d'auto-évaluation pour aider l'étudiant à se situer au regard des compétences attendues tout en développant ses propres stratégies d'apprentissage "hors présentiel". L'idée est d'introduire de la flexibilité en tenant compte des spécificités de chacune des mentions de licence, et, en proposant une offre numérique systématique en complément des enseignements présentiels, de prendre en compte la diversité des profils des étudiants de licence (deuxième niveau de flexibilité). 

Consultez le projet COMPETences tRansvErses en Parcours Hybrides FLEXibles

Incubateur de projets AGILE(E)

Établissement porteur

Institut National Universitaire Jean-François Champollion

Porteur du projet

Naïma Marengo

Descriptif du projet

Le projet consite à créer au sein de l'université un laboratoire d'expérimentations, un espace créatif, d'alchimie, de proximité et d'échange.  Cet espace sera au service d'un projet d'accompagnement d'étudiants qui ne souhaitent pas poursuivre en semestre 2. Ils pourront intégrer un dispositif sur un semestre leur permettant de rebondir sur une autre formation. Pendant le semestre 2, ils participeront à des ateliers et des projets pluridisciplinaires et interdisciplinaires dans lesquels ils seront acteurs. L'hétérogénéité des publics originaires de 16 licences rattachées aux domaines STS, SHS, ALL, DEG et STAPS, sera une condition favorable au croisement des regards, au partage d'expériences entre pairs et à l'enrichissement des échanges. Ce laboratoire de création sera bénéfique aussi bien pour les étudiants que pour l'équipe pédagogique. Les étudiants engagés dans ce dispositif pourront valider un diplôme universitaire et capitaliser 20 ECTS. Une immersion au sein d'un centre de formation, d'une entreprise ou d'une association en France ou à l'étranger permettra une meilleure réflexivité pour valider un nouveau projet. In fine, ces environnements, à l'image d'un "incubateur de projets" limitera le décrochage et permettra l'avènement d'un projet plus étayé plus réaliste et réalisable. Une attention particulière sera accordée à ce public en situation "d'échec" en travaillant l'estime de soi nécessaire pour rebondir et s'engager dans un projet futur. En s'appuyant sur le numérique, les enseignants évolueront d'une approche disciplinaire des enseignements vers une approche interdisciplinaire et thématique, capitalisée sur un Wiki.  La pédagogie par projet et en petits groupes sera le fil conducteur des apprentissages prévus dans ce dispositif.

Consultez le projet Incubateur de projets AGILE(E)

Compétences et Apprentissages Numériques : Autonomie, Personnalisation, Enjeux (CANAPE)

Établissement porteur

Université Bordeaux Montaigne

Porteur du projet

Catherine Mathon

Descriptif du projet

Le projet CANAPE (Compétences et Apprentissages Numériques : Autonomie, Personnalisation, Enjeux) a pour objectif de développer des scénarios personnalisés de formation, centrés sur l'apprenant, à distance et hybrides. L'idée est de profiler les apprenants pour distinguer, derrière l'appellation trompeuse "digital natives", les illettrés qui maîtrisent tout juste le "sabir" nécessaire à l'utilisation des plate-formes numériques, des experts, futurs entrepreneurs du numérique et tous les profils intermédiaires. Proposer une formation technique adaptée aux profils d'apprenants est nécessaire mais il faut également transmettre une réflexion sur les changements impliqués et en particulier sur les dispositifs d'apprentissage eux-mêmes pour les apprenants comme pour les enseignants. D'une part, il s'agit d'"enseigner à chacun comment se mettre en projet, appréhender des problèmes et se connaître comme apprenant afin de s'approprier de nouveaux savoirs" (Margnes et Famose, 2016). D'autre part, il faut que les modules et leur scénarisation tiennent compte des acquis de la psychologie cognitive en matière de stratégies d'apprentissage et d'évaluation, tout en permettant aux équipes pédagogiques de s'assurer qu'elles sont en capacité de soutenir la motivation des étudiants afin d'obtenir un taux de persévérance et de succès aux examens satisfaisants.

Consultez le projet Compétences et Apprentissages Numériques : Autonomie, Personnalisation, Enjeux (CANAPE)

1ère publication : 9.07.2018 - Mise à jour : 11.09.2018