Développer un écosystème territorial de l'orientation vers les études supérieures

Le projet AcCES@UCA soutient le développement d'un écosystème de l'orientation vers le supérieur sur le territoire azuréen, grâce au déploiement d'outils innovants issus de concertations et de l'engagement des acteurs clés de l'accompagnement à l'orientation vers le supérieur sur le territoire.

Appel à manifestation d'intérêt - 29.01.2020
Auteur(s): Ali Douai

Mise en place du dispositif    

Les évolutions en cours au lycée et dans le paysage des études supérieures renforcent le rôle et accroissent les besoins en matière d'information et d'accompagnement à l'orientation des élèves d'un territoire.

Dans le même temps, le constat initial est celui de l'absence d'une communauté de l'orientation se reconnaissant :

  • dans des objectifs communs
  • dans ces nouveaux besoins
  • dans la nécessité de :
    • produire de nouvelles ressources d'accompagnement dédiées à la transition secondaire-supérieur
    • d'avoir des données et des outils de suivi fiables permettant, par exemple, un meilleur ciblage des actions d'égalités des chances

Une nouvelle stratégie

En partenariat étroit avec le Service Académique d'Information et d'Orientation (S.A.I.O.) du Rectorat de l'Académie de Nice, Université Côte d'Azur, grâce au projet AcCES@UCA, propose un ensemble de démarches d'outils devant permettre d'accroitre le degré de coordination entre les acteurs et la richesse des ressources mise à la disposition de la communauté pour mieux accompagner les élèves dans leur orientation.

  • La création de la Cellule "Bac-3/Bac+3"permet de réunir régulièrement :
    • un ensemble de lycées
    • les responsables pédagogiques de formations du supérieur
    • des I.A.-I.P.R.
    • des psychologues de l'Education nationale
    • l'ONISEP
    • des conseillers d'orientation

Ils définissent en commun les axes stratégiques à travailler à court et moyen terme (par exemple les relations entre spécialités au lycée et attendus de Licence) 

  • Dans cet espace, sont posés ou affinés des outils permettant de tendre vers ce qu'on a appelé les "modules d'accompagnement"des élèves, par exemple :
    • des sessions d'échanges/travail entre enseignants du secondaire et du supérieur qui prennent en charge la définition et la production de nouvelles ressources d'orientation
    • la création d'une application web "What'Sup" permettant aux élèves, aux familles et aux enseignants de repérer facilement les activités d'orientation proposées sur le territoire au cours d'une année scolaire
    • etc.
  • C'est également au sein de cette Cellule "Bac-3/Bac+3" que sont élaborés les outils permettant de collecter ou produire des données cruciales pour justifier et suivre de nouvelles actions d'orientation :
    • la réalisation d'une enquête (en cours) auprès de 4000 lycéens de Terminale du département des Alpes Maritimes pour appréhender leur sentiment d'auto-efficacité à l'orientation et ses déterminants (ainsi que leurs pratiques, réseaux, etc.)
    • la structuration de bases de données permettant de suivre les parcours de cohortes d'élèves/étudiants afin d'identifier des facteurs clés de réussite, des éventuelles passerelles entre formations du supérieurs
    • etc.  
  • Enfin, dans ce contexte, l'équipe travaille à une consolidation du dispositif des "Cordées de la réussite" sur le territoire :
    • en fournissant des soutiens à l'élargissement ou à la création de nouvelles Cordées
    • en effectuant une étude d'impacts qui doit déboucher sur des outils de suivi et d'évaluation pour améliorer la portée de ce dispositif.  

Un dispositif agile

AcCES@UCA fournit un cadre de travail et des repères en termes d'objectifs et d'outils. Mais c'est à la Cellule "Bac -3/Bac +3" qu'il revient de concrétiser ces démarches et d'en identifier des nouvelles, comme par exemple l'accent mis récemment sur la production d'informations et de ressources sur les liens entre choix de spécialités au lycée et attendus des formations du supérieur.

C'est cette agilité et cet esprit d'ouverture qui a permis de lancer la démarche "What'Sup" (application web) : l'ensemble des acteurs ont souligné le manque d'un outil simple rassemblant l'information sur l'ensemble des évènements ou actions relatifs à l'orientation sur le territoire.

Enfin, les porteurs du projet sont attentifs aux remontées issues des rencontres régulières et bilatérales avec les établissements, les C.I.O., etc. C''est de là que proviennent de nouvelles idées ou de nouveaux besoins. Par exemple, la passation dans les classes de l'enquête auprès des élèves de Terminale permet aux établissements d'envisager de nouvelles problématiques susceptibles d'être "enquêtées" à court ou moyen terme.

1ère publication : 29.01.2020 - Mise à jour : 10.02.2020