Learning Analytics, une tendance émergente dans l'éducation

Learning Analytics, tendance émergente

L'analyse de l'apprentissage (Learning Analytics) est une tendance émergente en France, surtout dans l'enseignement supérieur. Le but des Learning Analytics est d'analyser les traces numériques laissées par les apprenants afin de mieux les comprendre et d'optimiser l'apprentissage.

Initiative numérique - 15.02.2017
Auteur(s): Benjamin Seclier

Que sont les Learning Analytics ?

La généralisation de l'usage des outils numériques par les étudiants nous permet de constituer des corpus de données importants sur le comportement de ces derniers. Nous pouvons désormais :

  • mesurer
  • collecter
  • analyser
  • traiter

ces données relatives aux apprenants et à leurs environnements dans le but de comprendre et optimiser l'apprentissage et les environnements dans lesquels il se produit.

Cette tendance nous vient des pays anglo-saxons, en particulier :

  • les États-Unis
  • l'Australie
  • la Grande-Bretagne

De nombreuses universités y ont déjà mis en place une solution de Learning Analytics. Afin de faciliter l'adoption des Learning Analytics dans l'enseignement supérieur mondial, une plateforme ouverte a été développée et mise à disposition par le Consortium Apereo. Cette plateforme ouverte (Open Source) appelée "Apereo Learning Analytics Initiative" (LAI) a déjà été installée dans plusieurs universités américaines et au niveau national par le Jisc, un consortium d'universités anglaises. Plus de 10 cas d'utilisation sont déjà référencés.

Une plateforme pour quoi faire ?

Suite aux financements du M.E.N.E.S.R. pour l'étude de cette solution au sein de l'enseignement supérieur français, le consortium national ESUP-Portail commence la mise en place de la plateforme "Apereo Learning Analytics Initiative". Elle est destinée à étudier et évaluer les possibilités offertes par les Learning Analytics dans un contexte français.

Ces tests vont être réalisées à l'université de Lorraine qui possède une plateforme de plus de 11000 cours en ligne sur laquelle se rendent les étudiants pour suivre et participer aux cours. Ils peuvent :

  • consulter des fichiers pdf
  • remettre des devoirs
  • passer des évaluations via des Q.C.M.
  • interagir avec l'enseignant ou les autres étudiants

L'objectif premier, dans le cadre du projet Learning Analytics, est de :

  • récupérer les traces numériques laissées par ces étudiants sur cette plateforme
  • stocker ces traces dans une base de données No.S.Q.L.
  • relier ces traces à d'autres informations en lien avec leur scolarité :
    • notes
    • diplômes obtenus
    • etc.

Un moteur d'algorithme prédictif basé sur des technologies "Big-Data" est fourni dans cette plateforme. Il permettra de traiter les informations collectées. Le Loria, Laboratoire lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications, va développer des algorithmes d'analyses de données spécifiques afin de tenter de détecter les étudiants correspondant à un profil "à risque". Les résultats seront affichés dans un tableau de bord à destination des enseignants ou d'une équipe de tuteurs. Ceux-ci pourront appréhender la compréhension de leurs apprenants. Ils pourront optimiser leur apprentissage en leur proposant par exemple :

  • des ressources en ligne spécifiques
  • des séances de tutorat adaptées
  • des entretiens particuliers

Cette expérience, qui contribue à l'essor des Learning Analytics en France, devrait donner ses premiers résultats fin avril 2017.

1ère publication : 15.02.2017 - Mise à jour : 16.03.2017