Modules numériques d'auto-évaluation

Faq2Sciences : pour vous évaluer, conforter votre orientation et vous remettre à niveau

Êtes-vous prêt pour la licence ?
Faq2Sciences : une foire aux questions pour vous évaluer, conforter votre orientation et vous remettre à niveau

Plate-forme d’aide en ligne pour soutenir les étudiants en premier cycle universitaire scientifique : modules d’auto-évaluation, dispositifs d’accompagnement, ressources pédagogiques adaptées au niveau et à la matière choisie par l’étudiant... Utiliser Faq2sciences, c’est optimiser vos chances de réussite en première année de Licence.

Module d'auto-évaluation - 14.10.2015

Une réussite à améliorer

En 2014, le ministère chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a fait le bilan suivant :

  • 14% des primo-entrants en L1 de sciences se réorientent en L2 vers d’autres filières universitaires
  • 26% des primo-entrants en L1 de sciences fondamentales et applications
  • 30% des primo-entrants en L1 de sciences de la vie, de la Terre et de l’Univers sortent du système universitaire à la fin de la L1 (ou même parfois avant).

Pour lutter contre le décrochage et l’échec en premier cycle universitaire l’une des solutions est d’anticiper, dès le lycée, les difficultés auxquelles les étudiants sont confrontées et de mettre en place des dispositifs d’accompagnement en accord avec leurs besoins.

Faq2sciences : pour mieux conforter son orientation à la FAC et préparer son entrée à l’université

La plateforme F.A.Q.2sciences a pour objectif d’aider les étudiants à appréhender plus sereinement la première année d’université via la détection précoce des lacunes et difficultés de l’étudiant. Pour ce faire, le portail met à disposition des lycéens des tests de positionnement pour leur permettre de :

  • s’évaluer
  • conforter leur choix d’orientation
  • remettre à niveau pour leur filière

Ces tests se présentent sous forme de séries de questions correspondant au parcours choisi par l’étudiant ou dans les différentes thématiques composant les disciplines (physique, chimie, mathématiques, sciences de la vie). À l’issue de ces tests, des résultats détaillés soulignent les forces et les lacunes de l’étudiant. Des modules de remédiation, sous forme de ressources numériques, sont également proposés pour leur permettre d’approfondir les sujets sur lesquels ils rencontrent des difficultés.

Pour que les questions et les ressources pédagogiques soient en réelle adéquation avec les parcours universitaires, les universités scientifiques, membres d’Unisciel, ont travaillé en étroite collaboration pour proposer ce nouveau service aux élèves.
Pour Manuel Majada, secrétaire général d’Unisciel, et Jean Marc Broto, président de la CDUS : "Cette nouvelle plateforme va servir non seulement à anticiper les difficultés que pourraient rencontrer les futurs étudiants mais aussi à les rassurer dans leur capacité à réussir leur licence et leur permettre d’identifier les points à travailler ".

L’AFNEUS et la FNEB soutiennent également le projet, et y voient une formidable opportunité pour se rassurer face à cette nouvelle étape, qu’est l’entrée à l’université.

Les partenaires

À propos d’Unisciel

Créée par le ministère chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Unisciel est l’Université des Sciences en Ligne, regroupant plus de 41 universités et grandes écoles. Ses missions sont de :

  • renforcer l’attrait pour les études et filières scientifiques d’un plus grand nombre d’étudiants
  • favoriser leur réussite
  • contribuer au rayonnement de l’enseignement scientifique francophone

Unisciel propose pour cela un grand nombre de ressources numériques de qualité, validées tant sur le plan des contenus que sur le plan pédagogique et technique. Unisciel répond également aux besoins des établissements grâce à de nombreux services mis en place pour :

  • la lutte contre l’échec
  • l’accessibilité
  • l’aide aux étudiants salariés
  • la formation continue

À propos de la CDUS

La CDUS, qui réunit l’ensemble des Doyens scientifiques français, a pour but de :

  • mener une réflexion sur les missions de formation et de recherche dans les U.F.R. à vocation scientifique, technologique et professionnelle, et sur la place et le rôle des U.F.R. dans l’organisation universitaire du pays
  • constituer des propositions quant aux moyens spécifiques correspondants, d’être l’interlocuteur privilégié des autorités de tutelle dans le secteur scientifique et technologique
  • participer activement aux réflexions sur tous les problèmes qui ont une implication dans le secteur des sciences et technologies
  • développer la formation des nouveaux directeurs d’U.F.R.
1ère publication : 14.10.2015 - Mise à jour : 5.04.2017