Me former et valoriser mes compétences avec le numérique

La collaboration UNISCIEL-Aspie-Friendly

Le projet « Construire une université Aspie-Friendly » fait partie de la Stratégie Nationale pour l'Autisme. Financé par le Programme Investissements d'Avenir dans le cadre des "Nouveaux Cursus à l'Université", il a débuté en 2018 pour une durée de 10 ans.

Ressource numérique - 10.05.2021
Auteur(s): Stéphane Poinsart

Qui désigne-t-on par « Aspie » ?

« Aspie » est un diminutif utilisé par les personnes autistes sans déficit intellectuel pour se désigner.

Ces personnes ont un mode de pensée atypique et peuvent être mises en difficulté dans des situations de socialisation et de communication, par des environnements perturbants (par exemple des bruits ou lumières déstabilisantes...), lorsque qu'elles font des démarches avec des étapes implicites ou qu'elles rencontrent des situations imprévues. Elles vont aussi concentrer leur attention sur leurs centres d'intérêts spécifiques et possèdent des particularités cognitives.

Comment construire une université Aspie-Friendly ?

L'université est un lieu dans lequel ces particularités se manifestent. Comment faire tout de même pour que l'université soit un lieu accueillant et adapté à la réussite des étudiants et étudiantes aspie ? C'est l'enjeu du projet « Construire une université Aspie-Friendly ».

Le projet rassemble  :

  • des personnes aspies
  • des spécialistes de l'autisme
  • des personnes en responsabilité
  • des équipes pédagogiques
  • des services handicap ou autres structures d'appui

Ces équipes construisent des éléments de réponse aux difficultés, et soutiennent leur diffusion dans les établissements de l'enseignement supérieur.

Dès la construction du projet, UNISCIEL a été associé. En effet, la démarche est celle de la mutualisation, il était donc cohérent de s'appuyer sur un outil qui agit pour cette mutualisation, par exemple pour la producation de ressources en ligne.

Comment se former pour comprendre l'autisme ?

La 1ère action est de mieux diffuser l'information sur ce qu'est l'autisme. Dans le contexte d'une différence invisible et souvent sous-diagnostiquée, il faut comprendre cette différence pour mettre de côté une lecture de situation qui serait inadaptée aux personnes autistes.

Imaginez qu'un étudiant ou une étudiante quitte votre TD sans même dire un mot. En l'absence de sensibilisation ou de formation sur l'autisme, votre 1ère impression serait peut-être :

- Il est malpoli.

- Elle ne prend pas mes cours au sérieux.

Alors que, s'il s'agit d'un étudiant ou d'une étudiante aspie, ce serait une erreur d'interprétation. L'étudiant fait peut-être des efforts épuisants pour s'adapter à un environnement inadapté, se sent vraiment mal à un moment donné et n'a pas d'autre solution que de se mettre à l'écart. Et sa difficulté dans l'interaction sociale l'empêche de dire le moindre mot pour expliquer ce besoin.

Pour construire une université Aspie-Friendly, il faut faire de nos universités un environnement d'études qui ne présuppose pas de la « normalité » des étudiants, un environnement inclusif dans lequel leur différence n'amène pas :

  • à une situation de handicap
  • à la discrimination
  • à la stigmatisation

Il s'agit de donner à l'étudiant aspie les mêmes chances de réussite que les autres, en s'investissant autant dans son apprentissage et en validant les mêmes compétences disciplinaires.

Le projet Aspie-Friendly propose un centre de ressources pour référencer des éléments de connaissance et de compréhension de l'autisme, et un espace de formation pour partager des pratiques et des éléments de solution dans les 22 établissements partenaires et avec l'ensemble de la communauté universitaire pour créer cet environnement inclusif.

Comment permettre aux personnes autistes de mieux se préparer ?

La personne autiste est avant tout une personne. Sa réussite ne dépend pas uniquement de ce que les autres font pour elle, elle aussi va œuvrer pour sa propre réussite.

Pour lui permettre de mieux se préparer, elle peut travailler sur les ressources numériques du module de Méthodologie de Travail Universitaire créé par UNISCIEL, qui explicitent :

  • le fonctionnement du système universitaire
  • la planification du travail
  • les modalités d'évaluation possibles
  • des techniques d'apprentissage et de révision efficaces
  • etc.

Ces modules sont retravaillés pour prendre en compte les particularités des personnes autistes et répondre mieux à leurs besoins, ils seront disponibles dans quelques mois.

Ils servent aussi pour les filières scientifiques de modules de diagnostic et de remédiation, pour réviser les acquis de l'apprentissage du niveau lycée, afin que ces prérequis ne constituent pas une difficulté pour la réussite des unités d'enseignement de niveau licence. Il est également prévu de proposer des ressources de préparation au diplôme d'accès aux études universitaires, pour ouvrir la voie à plus de profils scolaires atypiques.

La construction de ces ressources fait l'objet d'une attention spécifique. Elles sont relues par des experts et des personnes autistes, pour identifier des améliorations possibles, sur le fond et sur la forme.

On vise par exemple à la construction d'un thème graphique qui facilitera la navigation et la lecture, et à des consignes ou modifications rédactionnelles pour clarifier les éléments de contenu. En complément de la problématique classique de l'accessibilité des ressources numériques, il est prévu de mesurer par des tests et avec l'appui d'étudiants aspies, l'utilité d'adaptations spécifiques, et mettre en avant les bonnes pratiques les plus demandées.

Les étudiants peuvent aussi participer à un « Café Asperger », des réunions pour leur permettre de partager leur expérience sur ce qui peut les aider.

Enfin, pour que les étudiants puissent plus facilement identifier des lieux de travail qui offrent aussi un environnement inclusif, des partenariats ont été noué avec des entreprises, qui se sont engagées par la signature d'une charte « Entreprise Aspie-Friendly ». Ce partenariat comprend :

  • la désignation de référents
  • des formations pour accueillir des personnes autistes dans l'entreprise
  • l'organisation de stages de découverte et de formation
  • etc.
1ère publication : 10.05.2021 - Mise à jour : 17.05.2021