Appels à projets, à candidatures et manifestations d'intérêt

Valoriser l'enseignement et soutenir le perfectionnement pédagogique

Création d'un réseau d'accompagnateurs pédagogiques dans la transformation pédagogique à l'université de Lorraine
Universite de Lorraine s'engage a valoriser l'enseignement

L'université de Lorraine a constitué et mobilisé un réseau d'enseignants pour accompagner leurs pairs dans leur développement professionnel afin d'enclencher une dynamique de transformation pédagogique et d'appuyer la mise en œuvre des actions qui en découlent.

Actualité - 10.12.2018
Auteur(s): Nathalie Issenmann

Le réseau d'accompagnateurs pédagogiques (R.A.P.)

L'Université de Lorraine est implantée sur l'ensemble de la région et dispose de nombreux lieux de formation :

  • Écoles d'ingénieurs
  • U.F.R.
  • Instituts

Ils sont géographiquement éclatés sur :

  • 11 villes
  • 52 sites

Ils comprennent :

  • 42 composantes de formation
  • 3700 enseignants-chercheurs

Sur l'ensemble de ce territoire, il était nécessaire d'agir en proximité des différentes équipes pédagogiques pour amplifier les actions du Service Universitaire d'Ingénierie et d'Innovation Pédagogique (SU2IP).

Ainsi, en janvier 2017, l'université a constitué le Réseau d'Accompagnateurs Pédagogiques (R.A.P.), lauréat des AMI 2016, soutenu par le M.E.S.R.I. et en particulier par la DGESIP. Associé au SU2IP, ce réseau déploie au sein des 42 composantes de l'établissement des moyens humains spécialisés dans la réponse aux besoins des enseignants.

Transformation des espaces d'enseignement

Persuadée que la transformation s'opère au plus près des pratiques, l'université a engagé en parallèle une transformation d'envergure de ses espaces sur son périmètre territorial par le projet Mut@Camp soutenu dans le cadre du Contrat de plan État-Région. Mut@camp vise à insuffler une dynamique de transformation des campus en vue de les adapter au mieux aux évolutions pédagogiques actuelles.

L'établissement a ainsi constitué un réseau d'enseignants dans les différentes composantes, en capacité d'accompagner leurs pairs à l'appropriation de ces espaces en lien avec des pratiques pédagogiques réinterrogées.

1 coordination du Service Universitaire d'Ingénierie et d'Innovation Pédagogique (SU2IP)

2 ans de formation-action

5 ans d'engagement

12 enseignants de l'Université de Lorraine issus de 6 collégiums

Valorisation des accompagnateurs pédagogiques (A.P.)

Le SU2IP, en collaboration avec les Laboratoires de recherche :

et l'ESPE de Lorraine, a mis en place des dispositifs de formations, d'accompagnement et de valorisation des A.P. afin de leur permettre de construire collectivement leur identité et leur rôle d'accompagnateurs pédagogiques au sein de l'établissement.

Pour les enseignants et A.P. qui le souhaitent, l'université a créé le label "accompagnateur pédagogique". Ce label, porté par l'ESPE de Lorraine, peut être obtenu à la suite d'une démarche personnelle du candidat qui s'engage dans le dispositif de reconnaissance des compétences proposé dans le cadre d'un référentiel. L'A.P. est accompagné par une pratique réflexive au service de l'évolution de son identité professionnelle.

L'établissement reconnaît ainsi les compétences spécifiques et supplémentaires développées par une personne dans le champ de l'accompagnement et de la formation de ses pairs à la pédagogie universitaire.

La délivrance du label "Accompagnateur pédagogique" a vocation à s'inscrire dans une perspective nationale de reconnaissance de ces compétences en vue d'identifier formellement tous les acteurs potentiels de l'accompagnement de l'évolution des pratiques pédagogiques des universités.

De la réflexion à l'action

2 dispositifs ont été créés pour évaluer et accompagner la diffusion de nouvelles pratiques pédagogiques.

Le premier dispositif de "recherche-action" porté par l'Équipe de Recherche sur les Processus Innovatifs (ERPI) vise, par l'observation du processus de formation et de ses effets sur le groupe d'accompagnateurs, à éclairer les questions suivantes :

  • quelles sont les représentations que les accompagnateurs ont de l'innovation pédagogique, de ses apports, ses leviers et ses freins ?
  • quel est leur sentiment d'auto-efficacité dans ce domaine ?
  • comment leurs visions et leur confiance évoluent au cours de leur participation au dispositif ?
  • en quoi la formation d'accompagnateurs participe de la constitution d'une culture commune et partagée de l'innovation pédagogique ?
  • quels sont les éléments de la formation, contenus et modalités pédagogiques, qui contribuent à la construction d'une pratique d'"essaimeur" de l'innovation ?

Le second est un dispositif de "recherche-action-formation" porté par le Laboratoire Interuniversitaire des Sciences de l’Éducation et de la Communication (LISEC), intègre les enseignants-chercheurs dans la construction même des savoirs pour les inciter à adopter une posture de praticien réflexif et d'inscrire leurs pratiques pédagogiques dans la continuité de leurs pratiques de recherche. La méthodologie de recherche-action-formation s'appuie sur :

  • une implication, tout au long de la formation, des enseignants-chercheurs dans la conception des outils d'investigation conceptuelle accompagnant les expérimentations pédagogiques :
    • production du plan de formation à destination de leurs pairs
    • animation d'actions de formation
  • une articulation permanente entre apports théoriques et méthodologiques, apports de connaissances et mise en débat, expérimentations et analyse
  • la production continue d'outils méthodologiques et de communications et/ou publications collectives destinées à alimenter un ouvrage collectif ou un numéro spécial de revue
1ère publication : 10.12.2018 - Mise à jour : 17.12.2018