Agenda des événements et manifestations

Open Badges : l'émergence de nouvelles modalités de reconnaissance ?

Du mercredi 25 octobre au vendredi 27 octobre 2017
La conférence ePIC 2017

Inventés pour rendre visibles les apprentissages informels, les Open Badges offrent désormais à chacun les moyens de contribuer à leur reconnaissance grâce à l'émergence d'un écosystème ouvert. La reconnaissance sera le thème central d'ePIC 2017 qui se tiendra à Bologne du 25 au 27 octobre 2017.

Conférence - du 25.10.17 au 27.10.2017

Rendre visible et valoriser les apprentissages informels par des badges virtuels

S'emparer d'outils nouveaux, être un animateur talentueux des réunions à distance, participer régulièrement aux conversations lancées par l'enseignant ou entre pairs... sont autant de compétences acquises lors des études et dont la reconnaissance par l'enseignant (ou les pairs) serait précieuse pour l'étudiant lui-même et pour son futur employeur.

Trop souvent laissé à une appréciation rapide au cours d'un entretien oral, nous assistons à une prise de conscience croissante dans de nombreux secteurs comme :

  • la politique
  • l'éducation
  • l'emploi

Il est nécessaire d'adopter une approche plus ouverte, transparente, fiable et digne de confiance des apprentissages et des compétences informelles des personnes.

Malgré les progrès réalisés au cours des dernières années, la reconnaissance de l'apprentissage demeure fragmentée et inégale entre les pays et les secteurs, en particulier, celle des apprentissages informels.

Alors que beaucoup se posaient la question de savoir comment mieux reconnaître ces apprentissages, en 2011, à l'initiative des fondations Mozilla et MacArthur, sont nés les Open Badges. Ces icones numériques standardisées, outre la reconnaissance de certaines compétences, contiennent un certain nombre d'informations, ou métadonnées, dont les principales sont :

  • l'identité du récepteur du badge 
  • celle de l'émetteur 
  • les critères d'attribution du badge 
  • les preuves justifiant de son attribution

Tenter de modifier ces métadonnées rend l'Open Badge invalide. Par ailleurs l'identité du récepteur du badge est cryptée, ce qui est pratique pour créer un CV 100% vérifiable et 100% anonyme. A ce titre, plusieurs expérimentations utilisant la technologie des blockchains sont en cours.

Au-delà de l'opportunité de rendre visible les apprentissages informels, l'avènement des Open Badges a permis d'expliciter les processus de reconnaissance et d'y porter un regard critique par l'examen des technologies développées à leur service. Six ans plus tard, après de nombreuses analyses critiques des technologies et pratiques développées autour des Open Badges, notamment la réalisation qu'un Open Badge n'est qu'une forme particulière d'attestation, une nouvelle architecture est en train d'émerger : initialement conçus pour rendre visibles les apprentissages informels, les Open Badges proposent désormais un moyen de rendre visible et valoriser les reconnaissances informelles. Cette nouvelle dimension est largement prise en compte dans la nouvelle version des spécifications Open Badges avec la notion d'endossement (endorsement).

Un nouvel outil pour une reconnaissance globale en formation tout au long de la vie

En 2016, une coalition d'acteurs de l'éducation a publié la Déclaration de Bologne pour une Reconnaissance Ouverte (Bologna Open Recognition Declaration) : un appel à la création d'une architecture ouverte universelle pour la reconnaissance des apprentissages tout au long de la vie.

À la suite de la Déclaration de Bologne pour une Reconnaissance Ouverte, un réseau international s'est mis en place sous le nom d'Open Recognition Alliance et "Reconnaître - Open Recognition Alliance" son chapitre français. En 2017, à l'occasion du premier anniversaire de la nouvelle déclaration de Bologne, le 25 octobre a été déclaré Journée de la Reconnaissance Ouverte (Open Recognition Day) qui sera aussi la première journée de la conférence ePIC, dont ce sera la 15ème édition.

ePIC 2017 sera aussi l'opportunité de lancer le projet MIRVA (Making Information Recognition Visible and Accessible) un projet Erasmus+ dont l'objectif est de mettre sur un pied d'égalité la reconnaissance informelle et formelle en développant des réseaux de reconnaissance informels.

Publication : 24.10.2017