Innovations numériques dans le supérieur

RUN.2016 : nouveaux espaces d'apprentissage, retours d'expériences

Enseigner et apprendre autrement avec le numérique : en d'autres temps, dans d'autres lieux
Affiche RUN 2016

Organisé par la ComUE Lille Nord de France le 10 novembre 2016, RUN.2016 (Rencontres Universités Numériques 2016) est un séminaire régional portant sur la mise en place des "nouveaux espaces d'apprentissage" et l'accompagnement à l'évolution des usages du numérique. Il a permis d'échanger et de dresser les premiers bilans de ces transformations pédagogiques.

Rencontres - 30.11.2016
Auteur(s): Alain Mayeur

Présentation de RUN.2016

RUN.2016, organisé par la ComUE Lille Nord de France, s'est déroulé le 10 novembre 2016. Ce premier séminaire régional sur l'usage du numérique dans les formations s'inscrit dans la stratégie numérique de la ComUE animée par sa mission Campus Numérique. Il est dans la continuité des séminaires mis en place dans le cadre de l'Université Numérique Régionale Nord-Pas de Calais.

Le thème était "Enseigner et apprendre autrement avec le numérique : en d'autres temps, dans d'autres lieux". Les participants, issus des différents établissements membres de la ComUE, ont pu :

  • échanger sur les démarches suivies pour constituer ces nouveaux lieux d'apprentissage et de formation
  • dresser les premiers bilans de ces transformations pédagogiques

Déroulement de RUN.2016

Plus de 130 personnes ont participé à cette journée riche en :

  • échanges
  • retour d'expériences
  • réflexions

à l'échelle régionale sur la transformation de la pédagogie avec le numérique.

L'introduction a situé :

  • les enjeux pour la formation
  • les objectifs attendus dans l'évolution des pratiques
  • le positionnement de ce séminaire

dans les différentes actions du programme "Campus numérique" porté par la ComUE Lille Nord de France (politique de site).

Une première session plénière a permis d'avoir une réflexion et une vision sur les évolutions en innovation pédagogique avec le numérique dans le monde universitaire.

Une seconde session plénière organisée sous forme de table ronde avec 9 établissements a permis d'avoir un retour sur :

  • la démarche
  • le projet
  • l'approche pédagogique

induits par le déploiement des nouveaux espaces d'apprentissage.

La seconde partie du séminaire a été organisée sous forme d'ateliers :

  • Atelier 1: "Le numérique a-t-il sa place en amphithéâtre ?"
  • Atelier 2: "Un soupçon de distance pour pimenter ma pédagogie"
  • Atelier 3: "Comment mettre en place des consignes dans un projet en autonomie ?"
  • Atelier 4: "Apprendre à apprendre"
  • Atelier 5: "Hybridation (ou blended learning) : motiver par l'autonomie"

Nouveaux espaces d'apprentissage

De nouveaux espaces d'apprentissage ont été créés pour répondre aux attentes des étudiants désireux :

  • d'améliorer leur apprentissage
  • de développer leur autonomie 

Espaces informels / de convivialité

Ces espaces, qui disposent de mobiliers design et confortables, permettent aux étudiants de se retrouver dans un cadre studieux ou de détente, tout en offrant les accès internet et les prises électriques nécessaires à l'utilisation de leurs équipements numériques. Que ces salles se trouvent au cœur des composantes ou au sein des B.U., elles ont des fonctions de détente et d'apprentissage, mais aussi d'espaces de socialisation. C'est en offrant des lieux pratiques et confortables que les étudiants sont plus facilement amenés à rester sur leur campus pour travailler, à s'engager davantage dans leurs études. Ces espaces participent à la création d'un sentiment d'appartenance.

Espace RUN 2016 convivialté

Exemple d'une salle informelleSalles de co-working / travail en groupe

Souvent situées dans les B.U., ces espaces permettent d'offrir des lieux connectés aux étudiants pour qu'ils puissent travailler en groupe, près des lieux de savoirs et des collections. On les trouve aussi dans les différentes composantes des établissements. Elles facilitent le travail en groupe sur projet et par objectifs avec un usage important des outils numériques.

RUN 2016 salle Co-Working

Exemple d'une salle de travail en groupeSalles actives

Celles-ci doivent permettre aux enseignants de passer d'un discours transmissif à des travaux individuels ou de groupes et de pouvoir mixer rapidement les modes d'enseignement. Ces salles sont caractérisées par des espaces de partages de contenus entre étudiants :

  • écrans partagés
  • murs d'expression
  • etc.

Elles constituent aussi des espaces de diffusion pour l'enseignant :

  • vidéo projecteur interactif
  • tableau blanc

Les éléments saillants de ces dispositifs sont :

  • un souci de diffusion des travaux d'un groupe d'étudiant vers les autres groupes
  • la nécessité de co-construire des contenus tout en expérimentant des nouvelles méthodes d'enseignement

RUN 2016 Salle active

Exemple d'une salle active

Bilan de RUN.2016

Plusieurs éléments sont ressortis des différentes interventions. Ces nouveaux espaces d'apprentissage permettent de :

  • varier les lieux et les postures de travail
  • faciliter le développement
  • favoriser l'appropriation de nouvelles compétences
  • offrir la possibilité à l'enseignant de changer de posture, passant d'une démarche de diffusion de connaissances à celle de guide et d'accompagnateur de ses apprenants.

Il est indispensable de ne pas oublier que ces transformations techniques et méthodologiques nécessitent un accompagnement fort des enseignants et une étude approfondie des usages qui seront faits de ces salles.

Accompagner cette transformation est un enjeu régional fort pour développer la lisibilité et l'attractivité des formations. Il faut écouter les attentes émanant des étudiants et d'une manière générale des apprenants avec la F.T.L.V. Cet accompagnement doit aussi assurer et suivre l'évolution des environnements pour répondre à une volonté des enseignants de faire cours autrement :

  • nouveaux outils numériques
  • nouveaux lieux

 La politique de généralisation des nouveaux espaces d'apprentissage, des learning Lab, est encouragée et coordonnée par la ComUE Lille Nord de France avec le soutien financier de la Région Hauts-de-France. Elle vise à répondre à ces objectifs et à développer :

  • l'innovation pédagogique
  • la construction collective de nouveaux modes d'enseignement

C'est aussi un levier important pour mener la transformation nécessaire avec le numérique dans les différentes activités des universités et écoles en partageant les démarches d'accompagnement.

Le projet CAPTE (communauté d'accompagnement pour la transformation des enseignements) présenté par la ComUE Lille Nord de France au M.E.N.E.S.R. a été retenu dans le cadre de son AMI 2016 Il va permettre de renforcer la coopération entre toutes les structures d'appui des établissements :

  • services TICE
  • service universitaire de pédagogie
  • service commun de documentation
  • formation continue

Elles pourront conduire en commun un plan d'actions pour soutenir l'innovation pédagogique et l'évolution des pratiques avec le numérique :

  • plan de formation
  • ateliers d'échange
  • support de formation en ligne
  • séminaires à l'échelle régionale
Publication : 30.11.2016